×
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
8 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Qu'est-ce que le jockstrap, ce sous-vêtement masculin validé par Kim Kardashian?

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
8 sept. 2022

Kim Kardashian peut à elle seule détourner n'importe quelle pièce de mode pour la transformer en un phénomène de société. Ce pourrait prochainement être le cas avec le jockstrap, ce sous-vêtement typiquement masculin que la star s'est approprié pour la couverture d'un magazine américain dont l'édition de septembre a pour thème le "rêve américain". Tout un programme.

DR


La star de télé-réalité est toujours là où on ne l'attend pas. Et pour la couverture de l'édition de septembre du magazine Interview, on peut le dire: elle a mis les petits plats dans les grands. Blonde peroxydée, sourcils broussailleux et décolorés, total look denim et jockstrap : Kim Kardashian n'a pas lésiné sur les moyens pour exposer son "rêve américain".

En (re)mettant l'accent sur son postérieur, la fondatrice de Skims semble toutefois vouloir faire passer un message qui n'est pas à prendre au second degré, en lien avec la grande régression qui touche le pays de l'Oncle Sam, notamment en termes de droits des femmes et des homosexuels. Mode non genrée, emblème de la culture gay, affirmation de soi, ou pied de nez à un idéal en train de se fissurer? Quelle que soit la raison pour laquelle elle porte le jockstrap, Kim K. a une fois encore réussi un parfait coup de com'.

Quésaco?



Si certains portent le jockstrap depuis des années, d'autres n'ont sans doute pas (encore) pris le temps de se familiariser avec ce sous-vêtement dont la création remonte pourtant au XIXe siècle. Et s'il est depuis considéré comme un sous-vêtement iconique de la culture gay, il était avant tout destiné aux sportifs pour maintenir et protéger leur intimité. Rugby, football américain, hockey sur glace, boxe, et cyclisme… Le jockstrap n'est pas inconnu des professionnels et amateurs de ces sports.

Plus concrètement, ce sous-vêtement typiquement masculin se caractérise par une poche, présente sur le devant et pouvant accueillir une coque de protection, une large ceinture, et deux élastiques latéraux, permettant de soutenir le tout. Un style bien spécifique qui mettrait les organes génitaux en valeur, tout comme le postérieur complètement libre de ses mouvements. Nul doute qu'avec ses attributs, Kim Kardashian n'avait absolument rien à maintenir, ni à mettre davantage en valeur, et qu'il était évident que ces clichés allaient faire couler beaucoup d'encre.

La mode non genrée, plus qu'une tendance



En enfilant un sous-vêtement initialement réservé aux hommes, Kim Kardashian prouve que la mode n'a absolument plus de frontières. Les marques de lingerie, qui apparaissaient comme l'ultime rempart à la mode pour tous, ont depuis peu fait voler en éclats les derniers stéréotypes de genre avec des collections unisexes.

Mais la star de l'émission à succès "Les Kardashian" va désormais encore plus loin en érigeant ce slip d'un genre particulier au rang de nouvel accessoire incontournable du vestiaire de la femme. Que Kim K. ait souhaité ou pas faire l'éloge d'une mode plus inclusive, sans distinction de genre, nul doute que son influence propulsera très prochainement le jockstrap sur les podiums des plus grands défilés.

(ETX Daily Up)
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2023 AFP-Relaxnews.