×
Publié le
9 févr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Quelles sont les matières textiles les plus vues sur les podiums ?

Publié le
9 févr. 2020

Le moteur de recherche professionnel de la mode Tagwalk a analysé les matériaux utilisés lors des dernières Fashion Weeks de Paris, Milan, Londres et New York. Une étude commanditée par la Confédération européenne du lin et du chanvre (CELC) à l'occasion du World Linen Forum, qui doit se tenir les 9 et 10 février prochains à Paris


Oscar de la Renta printemps-été 2020 - FNW


Il ressort de l'étude que la matière la plus utilisée sur les quatre principales Fashion Weeks est la maille, présente dans 18,7 % des looks. Elle devance de loin son principal challenger, le cuir (11,2 %), lui-même talonné par le satin (10,3 %) et le sequin (10,2 %). Le denim n'est pas très loin (8,5 %), de même que la soie (7,9 %) et la dentelle (7,6 %).

Huitième au classement, la résille (2,9 %) se tient dans un mouchoir de poche avec les plumes (2,7 %) et le tulle (2,4 %).  Le lin arrive pour sa part en douzième position, derrière les tissus lamés (1,9 %), avec une présence dans 1,7 % des looks des dernières collections estivales. Et se place ainsi devant le brocard (1,5 %), le velours (1,4 %) et le mesh (1,3 %)

Tagwalk relève que la fibre lin est la matière ayant connu, entre les collections été 2019 et 2020, la plus forte hausse au classement, avec 11 rangs gagnés. "Pendant que des matériaux polluants comme le vinyle (-13 rangs), le plastique (-11) et le PVC (-11) sont en recul", note Tagwalk.

Le lin sur les podiums



A Paris, le lin est à 22 % utilisé par les marques majeures, et à 5 % par les marques prescriptrices, là où 73 % des grandes marques de Milan y ont recours. Le lin est en outre utilisé respectivement par 5 % et 10 % des marques prescriptrices de New York et Londres.

Pour les collections printemps-été 2020, l'étude relève que la fibre était présente dans 12 des 51 looks de Prada, 10 des 43 looks d'Acne, 7 des 54 looks de Miu Miu, 3 des 55 looks de Jil Sander et 2 des 64 looks de Jacquemus.


CELC


Parmi ces looks, Tagwalk met en avant une montée en puissance rapide des "nouvelles tendances", à savoir rompant avec des tendances traditionnellement associées au lin. Parmi ces dernières figurent le minimalisme, comme vu chez Prada, ou les looks "nomades" comme ceux d'Acne Studio.

Côté nouvelles tendances, l'analyse montre une utilisation de la fibre lin pour les vêtements de bureaux, à l'instar de Victoria Beckham, de l'evening wear chez Prada, ou même des looks "doll" chez Miu Miu.


Part du lin dans les collections printemps-été des quatre grandes Fashion Weeks féminines et masculines - CELC


Cette étude est publiée alors que la CELC s'apprête à tenir le second World Linen Forum, réunissant les représentants internationaux de la filière lin, avec notamment pour but de représenter à terme 1 % du marché mondial des textiles, notamment forte des qualités écoresponsables de la matière.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com