×
6 597
Fashion Jobs
HAYS FRANCE
Traffic Manager / E-Commerce H/F
CDI ·
GALERIES LAFAYETTE
Marketing Manager Pour Citynove H/F
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Coordinateur Travaux H/F
CDI · CLICHY
SMCP
Contrôleur de Gestion Fonctions Centrales & Logistique H/F
CDI · PARIS
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Executive Assistant & Project Coordinator H/F
CDI · PARIS
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
Par
Les echos
Publié le
6 déc. 2006
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Quicksilver Rossignol mise sur le textile

Par
Les echos
Publié le
6 déc. 2006

Le groupe Quicksilver Rossignol veut accélérer le développement de sa gamme textile et multiplier par trois ses ventes dans ce segment d'ici quatre ans, ont indiqué mercredi 6 décembre ses dirigeants. "Hier, le textile représentait 40 millions d'euros de chiffre d'affaires.


Siège social de Rossignol à Voiron (Isère) - Photo : F. Dufour

D'ici à quatre ans, ce sera 120 millions", a ainsi annoncé Bernard Liatti, responsable de la division matériel du groupe, lors d'un point presse organisé à l'occasion du premier anniversaire du rachat de Rossignol par Quicksilver.

"Le textile représentait 20 % du chiffre d'affaires en 2005", un niveau qui devrait encore être atteint en 2006-2007, a précisé Jean-François Gautier, président de Rossignol. Mais "l'ambition à terme est de réaliser 50 %" des ventes dans ce domaine.

Quicksilver Rossignol a par ailleurs dévoilé les lignes de son futur siège mondial, qui sera installé à Saint Jean de Moirans (Isère). D'un coût de 25 millions d'euros, les travaux devraient débuter au printemps 2007 pour une livraison fin 2008. Le long bâtiment de bois et de verre, dont l'immense toit de bois (5 000 m²) ondule pour évoquer pentes et reliefs montagneux, propose une surface utile de 13 500 m² sur deux niveaux.

Dessiné par l'agence Hérault-Arnod de Grenoble, le bâtiment accueillera quelque 500 salariés. Il regroupera l'atelier des skis de compétition et les bureaux et espaces de démonstration en espaces ouverts, autour d'une grand'rue centrale où dominent le bois et le béton ciré gris.

Les dirigeants de Quicksilver Rossignol ont aussi indiqué mercredi 6 décembre que la restructuration du groupe allait se traduire par la suppression de "10 à 15 emplois nets". "L'objectif était de transformer les postes supprimés en d'autres postes", a indiqué Bernard Mariette, président de Quicksilver Rossignol. "Globalement, l'objectif est de soutenir à un horizon de deux-trois ans dans les Alpes le même nombre d'emplois qu'avant la restructuration", a ajouté Jean-François Gautier, président de Rossignol. "Le "swing" étant de 300 personnes, il s'agit de recréer ces postes à cet horizon", a-t-il assuré.

Il a rappelé que la rationalisation de la logistique avait fait passer le nombre de plate-formes en Europe de 17 à 3, avec un "objectif de deux en 2007", celles de Saint-Geoirs et Rives (Isère). Bernard Mariette a précisé que le coût total de la restructuration était "supérieur à 50 millions de dollars" (38,4 millions d'euros).

Rossignol avait annoncé en juillet la fermeture progressive d'ici fin 2007 de son usine de fabrication de skis de Saint-Etienne de Crossey (Isère), qui emploie 208 salariés, et la suppression de 78 postes sur le site de Sallanches (Haute-Savoie), qui en comptait jusqu'alors 370.

Quicksilver Rossignol avait précisé en novembre qu'il allait proposer 124 postes en reclassement aux salariés de l'usine de Saint-Etienne de Crossey, des postes situés sur les nouvelles plateformes de Saint-Geoirs et de Rives, opérationnelles respectivement en mars et octobre 2007.

Par ailleurs, le groupe, qui doit annoncer ses résultats la semaine prochaine à Wall Street, a déclaré tabler sur un chiffre d'affaires de 2,35 milliards de dollars en 2006.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Les Echos