×
Publicités
Publié le
25 sept. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Raffaela D’Angelo fait défiler à Milan un burkini made in Italy

Publié le
25 sept. 2016

Raffaela D’Angelo fait parler d’elle en présentant sur les podiums un modèle de burkini made in Italy. La petite marque de beachwear de Côme, en Lombardie, fondée par la styliste éponyme, a fait sensation samedi à Milan.

Elle est parvenue en effet à attirer l’attention, en plein milieu de la Fahion Week, en faisant défiler un modèle de maillot de bain couvrant le corps de la tête aux pieds, qui ne manquera pas de relancer la polémique sur le burkini.

Le burkini made in Italy de Raffaela D'Angelo

 
La styliste, surtout connue pour ses bikinis, n’a présenté qu’un seul modèle de burkini, en lui apportant une touche italienne avec un zeste de fantaisie. Dans les tons clairs avec des dessins jacquard, il offre l’aspect d’une tenue occidentale des plus contemporaines, faisant penser de loin à un pull-over maxi porté sur des leggings.
 
Ce maillot de bain est réalisé « dans un tissu élastique imperméable et antibactérien », proposé pour l’instant en deux variantes : en une seule et même couleur ou décoré avec des dessins « rappelant les carreaux des splendides palais arabes », précise la marque.

Au-delà de l’aspect médiatique, Raffaela d’Angelo souhaite utiliser sa tenue de bain islamique made in Italy pour approcher le marché du Moyen-Orient, où elle présentera sa collection en octobre.
 
Ce n’est guère la première styliste à proposer un look « islamique » dans le but de gagner du terrain dans un marché stratégique pour le luxe. Avant elle, Dolce & Gabbana a lancé la collection Abaya et Hijab. Uniqlo a exposé également des voiles hijab dans ses vitrines londoniennes, suivi par Marks & Spencer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com