×
6 833
Fashion Jobs
HERMES
CDI- Gestionnaire de Stock Chaussure H/F
CDI · PANTIN
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Projet si H/F
CDI · CACHAN
KSI RETAIL
Responsable Adv - Bijoux Haut de Gamme
CDI · PARIS
KSI RETAIL
Directeur-Rice Wholesale - Bijoux Haut de Gamme
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Administrateur Systèmes Linux H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Technicien Support Applicatif - H/F
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Développeur Mobile Android H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Dba Sql Server H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Développeur Mobile Ios H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Directeur de Clientèle - H/F
CDI · SAINT-DENIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Merchandising Amont H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Projet Pôle Concept Scénographie H/F
CDI · PARIS
LE COQ SPORTIF
Chef de Secteur Sportstyle H/F
CDI · LILLE
LE COQ SPORTIF
Chef de Secteur Sportstyle H/F
CDI · STRASBOURG
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · PARIS
HADDAD BRANDS EUROPE
Assistant Directeur Retail & Grands Magasins Europe
CDI · SAINT-DENIS
KARA
Juriste Associate Manager en Droit Social Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Contrôleur de Gestion Marketing H/F
CDI · PARIS
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Responsable Trade Marketing F/H
CDI · LES HERBIERS
ABSOLUT CASHMERE
Directeur Artistique/Styliste (H/F)
CDI · PARIS
SUD EXPRESS
Responsable Régional·e
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
16 nov. 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rakuten va sponsoriser le FC Barcelone à partir de la saison prochaine

Par
AFP
Publié le
16 nov. 2016

Cap sur l'Extrême-Orient pour Messi & Co. : le maillot du FC Barcelone arborera la saison prochaine la marque japonaise de commerce en ligne Rakuten, un contrat à 55 millions d'euros dévoilé mercredi et symbole de l'importance croissante de l'Asie dans le football européen.


Le président du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu et le directeur général du groupe japonais Rakuten Hiroshi Mikitani, le 16 novembre 2016 au Camp Nou - AFP


Après le Moyen-Orient, incarné par un long partenariat avec le Qatar (2011-2017), le géant catalan semble se tourner vers d'autres marchés avec la signature de cet accord, qui courra pendant quatre saisons, jusqu'en 2021, avec une cinquième en option.

Même si ce contrat n'est a priori pas le plus lucratif du marché, il confirme la montée en puissance financière du Barça, à la lutte avec d'autres grandes écuries comme le Real Madrid ou Manchester United pour le statut de club le plus riche du monde.

Le logo de Rakuten s'affichera donc à partir de l'été prochain sur l'emblématique maillot bleu et grenat, succédant à la Qatar Foundation (2011-2013) et à la compagnie aérienne Qatar Airways (2013-2017).

Manel Arroyo, vice-président du Barça, a expliqué lors de la présentation de l'accord au Camp Nou que le montant de base du contrat était « de 55 millions d'euros, avec un bonus de 1,5 million d'euros par an en cas de titre en Liga et de 5 millions d'euros en cas de victoire en Ligue des champions ».

Le contrat qatari portait pour sa part sur une trentaine de millions d'euros par saison, selon la presse espagnole. A titre de comparaison, le club anglais de Manchester United a obtenu du constructeur automobile Chevrolet la somme de 560 millions de dollars sur sept ans jusqu'en 2021 (environ 67 millions d'euros par an).

Piqué et Shakira négociateurs

L'arrivée de Rakuten, à l'image plus lisse que le Qatar, a des airs de soulagement pour certains « socios » (supporters-actionnaires). Ces derniers, très attachés aux valeurs humanistes du club, étaient assez critiques envers le petit Etat du Golfe depuis son irruption sur la tunique blaugrana aux dépens de l'Unicef en 2011.

Le président barcelonais Josep Maria Bartomeu a raconté mercredi que l'accord avec Rakuten avait été facilité par l'intervention du défenseur Gerard Piqué et de sa compagne, la chanteuse colombienne Shakira : le couple de vedettes avait organisé un repas en 2015 où les dirigeants impliqués se sont rencontrés.

Avec Rakuten, géant nippon du commerce en ligne diversifié dans les services (télécoms, voyages...) et propriétaire en France du portail PriceMinister, ce nouveau contrat confirme l'intérêt grandissant pour le football européen des investisseurs asiatiques pour le football européen.

« Notre grande ambition est de convertir une marque japonaise en marque mondiale », a déclaré mercredi Hiroshi Mikitani, patron de Rakuten, dont la marque sponsorisait déjà le tournoi de tennis de Tokyo.

Objectif milliard

A l'évidence, ce partenariat semble conçu autant pour faire connaître Rakuten dans le monde... que le Barça sur le marché asiatique. Le club a d'ailleurs mis en avant les compétences high tech du groupe comme outil pour toucher un public nouveau. « L'Asie est un marché très important pour le Barça », a reconnu Bartomeu, dont l'objectif affiché est d'atteindre le milliard d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2021.

En ce sens, le club quintuple champion d'Europe a signé en mai une reconduction de son contrat avec l'équipementier américain Nike, ce qui lui garantit au moins 150 millions d'euros de revenus par saison sur dix ans à partir de 2018-2019. Le Barça a par ailleurs adopté un projet à hauteur de 400 millions d'euros pour rénover son stade, le Camp Nou, le doter d'un toit et lui permettre de dégager des revenus additionnels.

En 2015-2016, le club a enregistré un chiffre d'affaires record de 679 millions d'euros et devrait dépasser le Real Madrid (620 millions d'euros pour 2015-2016) lors de la prochaine édition du palmarès des clubs les plus riches, établi annuellement par le cabinet Deloitte.

L'argent étant le nerf de la guerre sur le marché des transferts, le Barça est actuellement engagé dans une vague de prolongation de contrats pour ses principales stars. Et Bartomeu s'est dit « tranquille » mercredi concernant l'avenir au club de Messi, sous contrat jusqu'en 2018, coupant court aux rumeurs d'un éventuel départ du quintuple Ballon d'Or.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.