Ralph Lauren a ouvert 135 magasins sur son exercice 2018/19

Parmi les priorités du groupe Ralph Lauren, Patrice Louvet souhaite développer le réseau physique et le digital en misant sur une montée en gamme et l’expérience client. Le PDG de la firme américaine a ainsi rappelé lors de la publication des derniers résultats que durant l’exercice annuel 2018/19, elle avait ouvert 135 nouveaux magasins, succursales et concessions, et a procédé à la fermeture de 85 boutiques à l’enseigne.


Le groupe mise notamment sur l'export pour améliorer ses performances - DR

Sur les 135 ouvertures de magasins, 94 ont été effectuées en Asie, dont 39 en Chine, marché qui augmente le plus vite pour elle. Sur l’exercice 2018/19, les ventes dans l'empire du Milieu ont augmenté de 20 % à taux de change constants, et pèsent désormais 3,5 % du chiffre d’affaires global.

Sur le Vieux Continent, le groupe a ouvert quatre boutiques et deux outlets. « Notre présence en retail est encore trop peu couverte en Europe avec seulement 23 magasins en propre. Or nous continuons à envisager de bonnes opportunités à long terme afin de construire notre maillage sur ce continent. Nous restons donc en veille pour repérer des emplacements de premier plan afin de maintenir notre montée en gamme et d’augmenter notre rentabilité. »

A l’instar de ses concurrents, le groupe a également placé le digital parmi ses principaux chantiers. Au cours de l’année fiscale 2019, les ventes en ligne, en interne et avec ses partenaires, ont augmenté de 11 % comparées à l’année précédente. Une croissance portée par l’international.


Ralph Lauren a signé avec de nouveaux partenaires sur le digital - DR

Depuis le dernier trimestre 2018/19 clos en mars, le groupe a signé avec différents partenaires commerciaux spécialistes du digital, notamment Ssense.com en Amérique du Nord, Slamjamsocialism.com en Italie, deux plateformes mêlant séries mode arty, éditos, marques créatives et street, ou encore le site plus jeune dans sa cible Kickz.com.

En Asie, Ralph Lauren a renforcé sa présence sur WeChat en Chine. Elle a également noué des partenariats avec des revendeurs exclusifs et sélectifs au Japon, en Corée et à Hong Kong. « Encouragés par ce dynamisme sur le digital, nous misons sur des opportunités qui vont nous permettre de nous déployer encore davantage et de gagner des parts de marché en direct et avec nos partenaires », a estimé Patrice Louvet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresDenimLuxe - Prêt-à-porterDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER