×
7 115
Fashion Jobs

Ralph Lauren annonce un quatrième trimestre 2018 boosté par l'Asie

Publié le
today 14 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ralph Lauren a dévoilé des résultats financiers supérieurs aux estimations des analystes. Des chiffres plus satisfaisants que prévu grâce aux bonnes performances à l’export. Pour le dernier trimestre, clos fin mars, le groupe américain annonce un chiffre d’affaires à 1,5 milliard de dollars, en baisse de 1,5 % à périmètre comparable et en hausse de 1,2 % à taux de change constant. Durant cette période, les ventes, à taux de change constant, en Asie ont augmenté de 10 %, à 273 millions de dollars, et en Europe, elles ont gagné 11 %, à 435 millions de dollars.


Ralph Lauren enregistre une croissance à l'export, en particulier en Asie - DR


En revanche, aux Etats-Unis, son premier marché, les ventes enregistrent un recul de 7 %, à 708 millions de dollars, au cours de ce quatrième trimestre. Sur son marché domestique, si les ventes en wholesale ont perdu 10 %, le chiffre d’affaires du digital a, lui, gagné 6 % comparé au dernier trimestre de l’exercice précédent. En outre, la firme a augmenté de 10 % son dividende trimestriel. Le résultat opérationnel atteint 28 millions de dollars contre 25,4 millions un an plus tôt.

Pour l’année fiscale 2019, Ralph Lauren fait état d’un chiffre d’affaires en hausse de 3 % à taux de change constant comparé à l’exercice 2018, à 6,3 milliards de dollars. Ici, c’est encore l’Asie qui se distingue avec une augmentation de 13 % de ses ventes à taux de change constant, atteignant 1 milliard de dollars. En Europe, les ventes ont également été dans une dynamique positive avec +6 % à taux de change constant, à 1,7 milliard de dollars. De son côté, son marché domestique essuie encore un recul de 1 % du chiffre d’affaires, à 3,2 milliards de dollars. Le résultat opérationnel atteint près de 562 millions de dollars contre 498 millions en 2017.

Patrice Louvet, PDG, du groupe, a salué ces performances, en rappelant qu’elles s’inscrivent dans son plan stratégique dévoilé en juin dernier : « Notre plan a connu un bon démarrage. Nous avons déjà dépassé nos prévisions sur les indicateurs clés, notamment les recettes, la qualité des ventes, le résultat d’exploitation et les bénéfices par action. Cela a été une année passionnante de progrès et d’apprentissage continu. Nous avons retrouvé la croissance de nos revenus un an avant ce que nous avions planifié. Nous avons obtenu de bons résultats à l’export et sur le cross-canal à la suite de nos investissements dans les produits, le marketing et la distribution. A l’avenir, nous allons continuer à mettre le consommateur au cœur de tout ce que nous faisons, à monter en gamme et à dynamiser nos marques, mais aussi à orienter la rentabilité opérationnelle en nous focalisant sur une croissance durable ("sustainable") associée à une valeur ajoutée créative. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com