×
2 572
Fashion Jobs
Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
5 févr. 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ralph Lauren subit les effets des confinements et déçoit à nouveau

Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
5 févr. 2021

Ralph Lauren Corp a averti jeudi d’une baisse plus importante que prévu de ses revenus au quatrième trimestre. La marque de textile haut de gamme est mise en difficulté par les nouveaux confinements sur ses principaux marchés en Europe et au Japon.


Ralph Lauren - Printemps/été 2020 - Collection femme - New York - © PixelFormula


À la clôture de la bourse, les actions de la maison affichaient une baisse de 2%. L’entreprise avait déjà réalisé des performances inférieures à ses prévisions au troisième trimestre.

Nombre de gouvernements européens ont procédé à de nouveaux confinements à la fin de l’année dernière en raison de la multiplication des cas de coronavirus, rognant largement un marché crucial pour les maisons de luxe, qui comptaient sur la saison des fêtes pour compenser les pertes liées à la crise sanitaire.

Les analystes avaient parié sur une baisse de 2,9% des revenus de Ralph Lauren, d’après des données publiées par Refinitiv. Mais ce chiffre pourrait finalement se situer dans une fourchette de 4 à 9%.

Pour le troisième trimestre clôturé le 26 décembre, le revenu net de l’entreprise est tombé à 1,43 milliard de dollars (1,19 milliard d’euros), contre 1,75 milliard de dollars (1,46 milliard d’euros) l’année passée. Les analystes avaient tablé sur 1,47 milliard de dollars (1,22 milliard d’euros).

La société a affirmé vouloir reprendre le versement de dividendes trimestriels dès le premier semestre de l’exercice 2022.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.