Reception, nouveau label destiné aux "fins gourmets" de mode urbaine

A l’origine, Reception a commencé par vendre des tee-shirts en hommage à des restaurants du monde entier : Kaikaya à Shibuya (Tokyo) et son credo « no fish, no life » ou la Trattoria Gargani à Florence (Italie). Quelques tee-shirts illustrés par des graphistes ou des illustrateurs et édités en séries limitées. Une teaser avant de lancer une collection complète, dévoilée sur le salon Man à Paris puis à New York en janvier dernier.


Le duo derrière Reception sait mettre en scène sa collection décalée - DR

Derrière cette "réception" d’un nouveau genre se trouvent Pierre Boiselle, qui a passé plus de six ans chez Edwin Europe où il terminé directeur de la marque, et sa compagne Céline Lally, styliste de son état.

Outre ses hommages à des lieux, restaurants en tête, cette marque masculine chatouille les codes urbains pour sa première collection en mélangeant matières, couleurs, imprimés et broderies. Les matières choisies sont anglaises, portugaises et japonaises. La fabrication des vêtements est réalisée, pour le moment, à 100% au Portugal.


La marque veut agréger une communauté autour du voyage, de lieux, de valeurs. Pour conclure sa présentation, elle précise que « ce n’est une marque et que vous n’êtes pas un client, nous sommes tous invités et la table est suffisamment grande pour accueillir tout le monde. »

Le concept a déjà séduit une cinquantaine de revendeurs en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. En France, sa communauté est en cours de constitution et on pourra retrouver prochainement la marque entre autres chez The Next Door (Avignon et Paris), Novoid Plus (Aix-en-Provence), Summer (Lyon) et dans le tout nouveau Galeries Lafayette des Champs Elysées.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER