×
Publicités
Par
AFP
Publié le
28 avr. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Reckitt Benckiser publie un bénéfice trimestriel en hausse de 48 %

Par
AFP
Publié le
28 avr. 2009

Le fabricant britannique de produits d'entretien, cosmétiques et médicaments Reckitt Benckiser (Calgon, Harpic, Airwick, Nurofen...) a annoncé mardi 28 avril une hausse de 48 % de son bénéfice net au premier trimestre, et de 19 % à change constant.


Panel de marques développées par Reckitt Benckiser

Reckitt Benckiser, qui s'était déjà montré optimiste sur ses perspectives 2009 dans un rapport d'activité en février, a indiqué que son bénéfice net s'était établi à 303 millions de livres (340 millions d'euros) sur les trois mois achevés le 31 mars. Même à change constant (la livre s'est considérablement affaiblie face aux autres grandes monnaies ces derniers mois, ndlr), la progression du bénéfice est encore de 19 %.

Le chiffre d'affaires a progressé de 27 % à 1,911 milliard de livres, et de 8 % à change constant.

La marge brute s'est améliorée de 90 points de base à 58,6 %. Quant à la dette nette, elle s'est établie à 693 millions de livres, en baisse de 403 millions de livres par rapport à son niveau du 31 décembre 2008.

Le directeur général Bart Becht a estimé que Reckitt Benckiser avait connu "un solide trimestre". "Nous sommes encouragés par ce début d'année positif, mais le contexte de l'activité reste difficile", a-t-il cependant ajouté. Le groupe a réitéré ses objectifs pour 2009 d'une croissance de 4 % du chiffre d'affaires et d'une hausse de 8 à 10 % du bénéfice net, à change constant dans les deux cas.

Reckitt Benckiser était un des rares gagnants de la Bourse de Londres vers 12H00 GMT, prenant 1,61 % à 1 720 pence dans un marché en baisse de 2,20 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.