×
Publicités
Publié le
16 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Relais Colis teste le dépôt chez des particuliers pour les livraisons en ville

Publié le
16 juil. 2021

La crise a accéléré la course à l'équipement logistique. Pour compléter son réseau de 5.200 commerçants relais, le réseau Relais Colis s'essaie désormais aux dépôts de colis chez des particuliers jouant le rôle de réceptionneurs, en collaboration avec la start-up Welco.


Welco


Le test est mené depuis le 1er juillet en partenariat avec les sites La Redoute et Cdiscount dans quatre villes des Hauts-de-Seine, où les cyberacheteurs se voient proposer une livraison chez un "Relais Colis Particulier", ou un "Welker" dans la terminologie établie par la société Welco. Fondée en 2018 par Romain Barraud et Mathieu Mazoyer, la structure revendique plus de 50.000 colis réceptionnés.

"Notre volonté a toujours été de proposer un éventail de services innovants pour simplifier l'envoi et la réception des colis", explique Jean-Sébastien Leridon, directeur général de Relais Colis, "que ce soit à domicile, en point relais ou pour une livraison écologique ! Avec cette expérimentation innovante, nous avons souhaité proposer un service qui offre une option simple et rapide qui apporte à la fois du choix et du lien social."

Le fait est que les particuliers semblent avoir un rôle croissant à jouer dans la livraison de commandes en ligne, que la crise sanitaire et les confinements ont accéléré. En face, Relais Colis avait dû se résoudre à mettre son réseau en sommeil, les commerçants fermants ou préférant se concentrer sur leur activité première.

Signe qui ne trompe pas, un autre acteur du "relais particulier", Pick Me, levait un million d'euros il y a quelques semaines. D'autres pistes sont par ailleurs étudiées pour les livraisons urbaines. Comme le test réalisé par Stuart avec la Mairie de Paris, qui consiste en un entrepôt mobile venant passer la main pour le dernier kilomètre à une flotte de vélos cargos, limitant ainsi les circulations de camions.


Welco


Relais Colis ne mise pas que sur l'humain. Le réseau annonçait en avril son projet d'ouvrir 500 consignes automatiques sur trois ans en France avec le spécialiste Quadient. Des dispositifs destinés à s'implanter dans des grandes et moyennes surfaces. Un domaine dans lequel Relais Colis doit faire face à la concurrence de PickUp (La Poste) qui vient d'annoncer 400 consignes dans le réseau Carrefour. Sans oublier les Amazon Lockers, qui ont décroché de stratégiques partenariats avec SNCF Gares&Connexions et les réseaux du groupe Casino. Là encore, la course logistique semble en pleine phase d'accélération.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com