×
Publié le
22 oct. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rennes Alma s'étend avec notamment un Printemps modernisé

Publié le
22 oct. 2013

Après l’inauguration la semaine dernière d’Aéroville, sur la zone aéroportuaire de Roissy, celle ce 22 octobre de Beaugrenelle, à Paris XVe, l’événement en matière d’urbanisme commercial ce 23 octobre porte sur l’inauguration de l’extension du centre Alma à Rennes.

Celui qui fut l’un des premiers centres commerciaux français, situé en centre-ville de la capitale bretonne, ajoute ainsi quelque 10 500 m² aux 35 000 déjà en exploitation. Le centre commercial y gagne des concepts nouveaux en Bretagne comme Hollister, Desigual, Crocs, Guess, Little Marcel, etc.

L'extension de Rennes Alma


Le célèbre détaillant rennais Philippe Commault n’y ouvre pas moins de trois surfaces: Adidas Originals, G Star et Schott. Il exploite déjà un Quater Back dans le centre. "Le fait qu’un professionnel de cette qualité s’engage avec nous montre bien le rôle moteur du centre dans l’agglomération", souligne Gaëlle Aubrée, directrice du centre.

Rennes Alma totalise un chiffre d'affaires d'un peu plus de 200 millions d'euros, à peu près stable d'une année sur l'autre.

Toujours du fait de cette rénovation-extension, pilotée par Unibail-Rodamco avec l’intervention du cabinet de design global Saguez & Partners, le grand magasin du centre, le Printemps en l’occurrence, sur 5000 m², en a profité pour faire peau neuve.

Il s’agissait pour l’enseigne de s’aligner sur le positionnement actuel du Printemps, reposant sur une montée en gamme et en qualité. Une transformation qui fait suite d’ailleurs à celle du Printemps de Lille en 2007, du Printemps de Deauville en 2009, Printemps Parly 2, Printemps Rouen en 2011 et le Printemps Strasbourg en 2013. Et bien sûr la transformation permanente du Printemps-Haussmann. Elle sera aussi visible en février-mars prochain à Toulon (une rénovation) puis dans le centre commercial Terrasses du Port à Marseille (une création, en mai 2014).

Comme le pratique donc l’enseigne, trois secteurs ont été agrandis: la femme, l’homme et le luxe-accessoires. "Le secteur femme, avec 1500 m², a gagné plus de 200 m²", souligne Francois-Xavier Dupont, directeur de la chaîne Printemps. Le secteur maison a été "optimisé" avec deux secteurs phares: la cuisine, au cœur de l’espace, et la chambre. L’enfant a disparu.

"Notre objectif était de faire du point de vente le magasin le plus mode et le plus haut de gamme de la zone de chalandise, souligne François-Xavier Dupont. Sans toutefois faire trop luxe". Plus d’un quart des marques ont changé, et l’unité a accueilli plus de 25 nouvelles marques. Viennent ainsi d’entrer Burberry (dans quasiment tous les secteurs), Lancel, Coach, Furla en accessoires, American Vintage, Kooples Sport, Zadig & Voltaire, etc. en prêt-à-porter féminin, The Kooples, Sandro, Zadig & Voltaire, Façonnable, etc. en prêt-à-porter masculin.

Avec cette rénovation, c’est plus de 70 % de la chaîne Printemps qui aura été modernisé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com