×
Publié le
26 avr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Retail : l’Asie aura rattrapé l’Occident en 2018

Publié le
26 avr. 2015

La consommation asiatique d’habillement atteindra les 920 milliards de dollars en 2018, contre 625 milliards l’an passé. Niveau qui placera le continent au niveau de l’Amérique du Nord et de l’Europe de l’0uest. 


Les dépenses d’habillement seront en hausse en moyenne de 10 % par an. Une progression largement soutenue par la Chine et l’Inde, qui cumulent 2,6 milliards d’habitants, soit 37 % de la population mondiale. Des marchés dont la cliente entend acquérir des marques renommées sans pour autant avoir les moyens de se tourner vers les grands noms du luxe. D’où le succès des marques internationales de distribution.
 
« Même si certains groupes de luxe ont fait état d’une croissance ralentie sur certains pays comme la Chine, les enseignes de fast fashion comme H&M, Gap, Zara et Uniqlo affichent d’ambitieux plans d’ouvertures de magasins pour prendre place sur un positionnement brouillant la distinction entre l’habillement haut de gamme et le luxe d’entrée-de-gamme. »
 


Le luxe affiche ainsi en Asie un ralentissement de sa croissance, qui contraste avec la forte croissance générée précédemment par la Chine. La croissance locale a ainsi chuté de 30 % à 7 % entre 2012 et 2013, en raison de perspectives économiques assombries et de la politique anti-corruption visant les cadeaux luxueux. Les Chinois auraient néanmoins dépensé pour 102 milliards de dollars en 2013. Avec une croissance de 20-30 % par an, l’Inde reste loin derrière.

Côté ventes en ligne, le prédominant marché chinois devrait peser les 650 milliards de dollars de ventes en 2020, contre 306 milliards en 2013, là où les Etats-Unis atteignaient 263 milliards. Après l’adoption de nouveaux textes facilitant les échanges avec l’étranger, l’Inde devrait pour sa part atteindre les 100 milliards en 2020, selon une fédération locale. Chiffre tempéré par Pwc, qui rappelle que le chiffre estimé pour 2018 par Forrester n’est que de 16 milliards de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com