×
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
27 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Retour au bureau: les Français peu enclins à renouer avec une garde-robe stricte

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
27 sept. 2021

Après plus d'un an de pandémie rythmée par plusieurs confinements, les Français peinent à retrouver leurs habitudes vestimentaires du monde d'avant. S'il n'est pas question de se rendre au bureau en jogging ou pantalon de pyjama, les employés de bureau souhaitent désormais embrasser un certain confort acquis pendant la crise sanitaire, comme le révèle une nouvelle étude.



Il n'a sans doute pas été facile de jeter un œil dans son armoire afin d'y dénicher la tenue idéale destinée au retour au bureau. D'ailleurs, c'est quoi la tenue idéale dans le monde d'après ? Visiblement, il ne s'agit pas du tailleur ni du costume, pour une majorité de Français qui privilégient aujourd'hui le confort et l'expression de soi, deux choses qui leur permettraient d'ailleurs d'être bien plus productifs, d'après une étude réalisée par lululemon*. Sept personnes interrogées sur dix affirment être plus performantes au travail lorsqu'elles sont habillées confortablement, et sept sur huit estiment que leur tenue a un impact sur la confiance en soi.

Une chose semble certaine, qu'elle s'inscrive ou non dans le temps, les Français ne sont actuellement pas prêts à renouer avec leur garde-robe d'avant pandémie. Près de la moitié des répondants (40%) déclarent ne plus se sentir à l'aise dans les vêtements portés avant la crise sanitaire. Et un peu plus des deux tiers (67%) considèrent même que les codes vestimentaires stricts "limitent l'expression de soi".

Vers une garde-robe hybride ?



La décontraction semble le mot d'ordre pour celles et ceux qui sont - ou s'apprêtent - à retourner au bureau. Près des trois quarts d'entre eux avouent espérer que les vêtements décontractés deviennent monnaie courante, ou en tout cas plus fréquents, tandis que 60% aimeraient que leur employeur assouplisse les règles en matière de code vestimentaire. Une minorité (30%) va même encore plus loin en déclarant qu'elles pourraient envisager de quitter leur emploi si elles devaient renouer avec un code vestimentaire plus strict.

Résultat, on pourrait se diriger vers des tenues hybrides que chacun porterait non seulement au travail mais aussi à l'extérieur, pour sortir par exemple. C'est en tout cas ce qu'aimeraient 75% des Français. Quant à la plupart des répondants (80%), ils ne veulent plus avoir à jongler avec les tenues décontractées et élégantes, souhaitant des tissus adaptés à de multiples activités.

* Ce sondage a été réalisé par Edelman Data and Intelligence pour lululemon, en ligne, auprès d'un échantillon de population adulte française représentatif au niveau national (n=2000), avec un sur-échantillon parmi les Gen Z et les Millennials (n=300 chacun), en collaboration avec Dynata.

(ETX Daily Up)
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.