×
Publicités

Revlon Professional : départ du vice-président EMEA

Publié le
11 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Arrivé en 2010 au sein du groupe américain de cosmétiques Revlon après avoir passé 18 ans chez Procter & Gamble, Karl Joubrel quitte le poste de vice-président Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) de Revlon Professional, la griffe de produits capillaires professionnels de Revlon, pour "s’ouvrir à de nouveaux horizons", indique le groupe.


Karl Joubrel


Karl Joubrel, qui occupait ce poste depuis janvier 2018, avait débuté chez Revlon comme directeur général de Revlon Professional pour la France, avant d’embrasser sept ans plus tard le rôle de directeur général France et Benelux pour les marques Revlon, Revlon Professional et Elizabeth Arden.

Dans un communiqué, le groupe Revlon souligne le travail effectué par Karl Joubrel sur Revlon Professional notamment en France, où son chiffre d’affaires aurait doublé sur les deux dernières années, faisant ainsi de la filiale hexagonale du groupe américain le premier marché professionnel du groupe Revlon.

La situation française est cependant loin de refléter la position mondiale de Revlon puisqu’en mars dernier, Revlon Inc a indiqué vouloir réaliser des économies de 230 millions de dollars (202,6 millions d’euros) par an d’ici fin 2022. Des économies qui devraient passer par la suppression d’un millier de postes. Le groupe américain qui affiche six trimestres consécutifs de baisse de ses ventes souffre notamment de la chute des ventes de parfums. Dans son portefeuille, Revlon Inc compte en effet plusieurs marques des senteurs de célébrités (Britney Spears, Mariah Carey…), un segment qui n’a plus le vent en poupe.

Sur le premier trimestre de son exercice 2020, Revlon Inc a vu ses ventes chuter de 18,1 % à 453 millions de dollars. La moitié de la baisse serait cependant imputable à la crise sanitaire du coronavirus. Le groupe réalise par ailleurs la moitié de ses ventes sur son marché domestique. Un marché qui sur la période signe une baisse de 16,2 %, contre - 20 % pour les marchés internationaux.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com