×
Publicités
Par
AFP
Publié le
31 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Richemont a cessé de s'approvisionner en Russie pour ses diamants

Par
AFP
Publié le
31 mars 2022

Le géant suisse du luxe Richemont, propriétaire notamment de la maison de joaillerie Cartier, a cessé de s'approvisionner en Russie pour ses diamants depuis l'invasion de l'Ukraine, a indiqué mercredi son patron lors du salon horloger de Genève.


Photo d'illustration. - Shutterstock


"Depuis le 24 février, nous n'avons plus de diamants qui viennent de Russie", a expliqué Jérome Lambert, le directeur général du géant mondial du luxe, lors d'un point avec la presse.

Cette décision, prise rapidement dans le sillage de l'invasion de l'Ukraine, "signifie beaucoup" dans la mesure où réorganiser les approvisionnements représente "un gros effort" avec ses partenaires et fournisseurs tels que le conglomérat sud-africain De Beers pour trouver des diamants de qualité, sourcés de manière responsable, qui viennent de pays autres que la Russie, a-t-il souligné.

La Russie est un gros producteur d'or, de métaux précieux et de diamants. Selon le Trésor américain, la compagnie minière Alrosa, spécialisée dans les diamants, représente à elle seule 90% des diamants extraits en Russie, et 28% du marché mondial.

La réorganisation des approvisionnements en diamants est un processus par lequel "tout le monde va devoir passer", a ajouté Cyrille Vigneron, le directeur général de Cartier, et "cela à un prix que nous ne connaissons pas encore".

Le groupe Richemont a, comme le bijoutier danois Pandora, décidé de quitter le Conseil de la joaillerie responsable, un organisme de certification mis en place en 2005 pour promouvoir les approvisionnements responsables après le scandale des diamants du sang. Le bijoutier danois reproche à l'organisation de ne pas avoir suspendu les entreprises russes parmi ses membres, malgré ses demandes depuis l'invasion de l'Ukraine.

"Cela ne correspond pas aux valeurs de Richemont de faire partie d'une organisation qui inclut des membres qui soutiennent des conflits et guerres", a de son côté souligné le patron de Cartier, expliquant que toutes les autres marques du groupe ont également quitté ce conseil.

D'autres solutions seront trouvées pour s'assurer que les diamants sont bien certifiés, a précisé le directeur financier, Burkhart Grund, afin de rassurer les consommateurs.

Le groupe genevois, qui réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires dans la joaillerie, est aussi propriétaire de la maison de joaillerie Van Cleef & Arpels et de nombreuses marques de montre de prestige, dont IWC, Jaeger-LeCoultre et Piaget.

Ces marques se réunissent au salon de la haute horlogerie de Genève du 30 mars au 5 avril pour présenter leurs nouveautés.


Genève, 30 mars 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.