×
6 052
Fashion Jobs
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
UNDIZ
Chef de Marché Export H/F
CDI · CLICHY
Publicités
Publié le
24 août 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Richemont cède un peu plus de la moitié du capital de YNAP à Farfetch

Publié le
24 août 2022

Richemont a annoncé mercredi que Farfetch allait acquérir une participation de 47,5% dans le distributeur de prêt-à-porter en ligne Yoox Net-A-Porter (YNAP), et a précisé que l'homme d'affaires émirati Mohamed Alabbar en prendrait 3,2%.


8 by YOOX collection printemps-été 2022 - YNAP



Le fabricant de bijoux Cartier et de montres IWC a également déclaré qu'il s'attendait à une dépréciation de 2,7 milliards d'euros. Le titre Richemont prenait 3,2% à 7h01 GMT en Bourse de Zurich

"La valeur comptable de cet investissement sera ramenée à la juste valeur prévue moins les coûts de vente, ce qui entraînera une charge sans effet sur la trésorerie dans le compte de résultat consolidé de Richemont, estimée à 2,7 milliards d'euros", a précisé le groupe suisse.

L'accord entre Richemont, Farfetch et Symphony Global, un véhicule d'investissement de Mohamed Alabbar, a également ouvert la voie, par le biais d'un mécanisme d'options de vente et d'achat, à l'acquisition potentielle par Farfetch des actions restantes de YNAP. Une opportunité selon José Neves, fondateur et président de Farfetch :  "Nous sommes ravis d'acquérir 47,5 % de YNAP et de nous associer à Richemont pour transformer YNAP en un modèle d'entreprise hybride qui, selon nous, sera source de croissance et de rentabilité pour YNAP. Cet investissement et le travail que nous ferons avec Farfetch Platform Solutions pour YNAP ouvriront la voie à une acquisition potentielle par Farfetch, ce qui créerait un portefeuille complémentaire de sites de luxe emblématiques, s'adressant à différents segments démographiques, niveaux de prix et régions". Le dirigeant voit aussi de nouveaux rapprochements. "Le lancement des e-concessions de Richemont Maison sur la place de marché Farfetch est un changement d'étape dans notre stratégie pour le hard luxury, qui représente plus de 20% de l'industrie du luxe au niveau mondial, mais seulement 3% des ventes de Farfetch, et c'est un domaine où nous voyons une demande beaucoup plus forte de la part des clients par rapport à l'offre que nous avons eue jusqu'à présent".

L'accord va donc permettre aux marques de Richemont et à YNAP de passer à la technologie Farfetch et de renforcer l'offre de montres et de bijoux sur le site de vente au détail de l'entreprise américaine.

"L'annonce d'aujourd'hui est une étape importante vers la réalisation d'un rêve que j'ai exprimé pour la première fois en 2015, à savoir la construction d'une plateforme en ligne indépendante et neutre pour l'industrie du luxe, qui serait très attrayante à la fois pour les marques de luxe et leur clientèle avertie. Nous savions déjà à l'époque que si nous souhaitions contrôler notre propre destin et protéger le caractère unique de l'industrie du luxe lors de sa digitalisation, nous devions collaborer car la tâche était trop importante pour être entreprise seul, détaille Johann Rupert, le président du conseil d'administration de Richemont dans un communiqué. La technologie élaborée de Farfetch permettra aux Maisons Richemont de bénéficier de la meilleure solution d'accès au marché et de concrétiser leur vision de la nouvelle distribution de luxe, tandis que la mise en œuvre d'un modèle hybride chez YNAP améliorera considérablement ses perspectives. Nous avons ajusté la valorisation de YNAP pour l'aligner sur l'environnement de marché actuel et nous recevrons, en échange, des actions de Farfetch, ce qui nous permet d'aligner davantage nos intérêts. En tant qu'actionnaire de soutien et partenaire de Luxury New Retail, nous chercherons à construire la plateforme parfaite pour l'avenir, permettant à l'industrie du luxe de prospérer dans une économie de plus en plus numérique."

L'opération intervient dans un contexte d'investissements massifs dans les services numériques à l'échelle du secteur pour atteindre les clients, stimulés par un passage plus rapide à la consommation en ligne pendant la pandémie.

"C'est une excellente nouvelle pour Richemont, enfin. L'opération met fin à des années de sous-performance et d'investissements lourds dans YNAP", a écrit Jean-Philippe Bertschy, analyste chez Vontobel, dans une note, recommandant le titre à l'"achat".

Richemont a beaucoup investi dans YNAP, mais ses distributeurs en ligne, qui comprennent également Watchfinder, ont encore enregistré une perte d'exploitation de 210 millions d'euros au cours de l'exercice fiscal clos en mars.

Sur son exercice 2021, clos fin mars, le groupe suisse a enregistré un chiffre d'affaires total de 19,2 milliards d'euros. Farfetch, qui est cotée à New York et compte Richemont, Alibaba ou encore Aremis (société d'investissement de la famille Pinault) dans ses actionnaires, a enregistré un chiffre d'affaires de 2,3 milliards d'euros en 2021.

Avec Reuters
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com