×
Publicités
Publié le
14 janv. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Richemont: Laurent Malecaze prend la tête de Dunhill, Mauro Grimaldi devient conseiller stratégique en charge d’AZ Factory

Publié le
14 janv. 2022

Remaniement au sein du groupe de luxe suisse Richemont. Le responsable de la division mode & accessoires, Philippe Fortunato, annonce la nomination de Laurent Malecaze en tant que CEO de Dunhill. Mauro Grimaldi, l’ex CEO du Printemps, devient conseiller stratégique et s’occupera notamment d’AZ Factory, qui était dirigée auparavant par Laurent Malecaze.

Laurent Malecaze - Dunhill


Le manager avait pris la direction  en octobre 2020 de la startup de mode d'Alber Elbaz – la première marque en propre du créateur-, accompagnant son lancement. Diplômé de l’école de commerce HEC, le Français, qui a débuté sa carrière au sein du cabinet de conseil Bain & Company en 2011, dirigeait jusque-là (depuis 2018 comme président et à partir de 2019 comme DG) le détaillant multimarque de luxe américain The Webster, qu’il avait rejoint en 2015 en tant que directeur des opérations.

Laurent Malecaze quitte AZ Factory, alors que la jeune entreprise traverse une période de transition à la suite du décès en avril dernier de son designer et fondateur Alber Elbaz, qui l’avait lancée en 2020 dans le cadre d’une coentreprise avec Richemont.   

"Laurent est doté d’un esprit d’entreprise et d’une vaste expérience dans le commerce de détail. Chez AZ Factory, aux côtés du regretté Alber Elbaz, il a démontré sa capacité à établir une forte identité du design grâce à une approche axée sur le numérique", souligne dans un communiqué Philippe Fortunato, qui voit en Laurent Malecaze 'le candidat idéal pour initier un nouveau chapitre chez Dunhill", où il succède à Andrew Maag.


Mauro Grimaldi - DR


De son côté, Mauro Grimaldi a été nommé conseiller stratégique de Philippe Fortunato, révèle le magazine américain WWD, indiquant que sa principale mission consistera à suivre la gestion opérationnelle d’AZ Factory. 

L’homme, qui avait pris la direction générale du Printemps international début 2020, affiche une vaste expérience dans le luxe. Il a notamment occupé le poste de directeur retail France de Tod’s de 2001 à 2003, prenant ensuite la tête du développement wholesale et retail de Dolce & Gabbana, avant de rejoindre Valentino jusqu'en 2007, pour piloter le volet distribution de la maison sur la région EMEA.

Le manager a ensuite endossé le rôle de directeur Europe centrale et de l'Est chez Salvatore Ferragamo, avant d'intégrer la maison Elie Saab comme vice-président de 2013 à 2015, pour prendre ensuite la direction générale de la griffe Emilio Pucci de 2015 à 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com