Richemont perd son CTO Jean-Jacques Van Oosten

C’est par quelques lignes que Richemont annonce, ce jeudi, le départ de son directeur de la technologie, Jean-Jacques Van Oosten. Ce dernier a démissionné de son poste début mai, « pour des raisons personnelles », indique le groupe dans un bref communiqué, disant vouloir respecter « sa décision de poursuivre sa carrière en dehors du groupe ».

Jean-Jacques Van Oosten - DR

Une mauvaise nouvelle pour le géant du luxe helvétique, qui avait annoncé en septembre dernier la création d’un nouveau poste au sein de son comité de direction pour accélérer la numérisation du groupe. Cette nouvelle fonction de « Chief Technology Officer » avait été confiée à Jean-Jacques Van Oosten, qui était opérationnel depuis le 1er janvier.

Cette création de poste confirmait le rajeunissement du management de Richemont, tout en mettant l’accent sur les nouvelles technologies, alors que l’entreprise s’apprête à mettre la main, via une OPA, sur la totalité de Yoox Net-A-Porter, le groupe de vente en ligne de mode et luxe dont elle détient déjà 48,5 %.

Docteur en génétique moléculaire et diplômé de la London Business School, celui qui devait incarner l’entrée de Richemont dans l’ère du numérique a travaillé auparavant pour le grand distributeur allemand Rewe, les britanniques Tesco et Kingfisher ou encore le géant de l’alimentaire néerlandais Unilever. Jean-Jacques Van Oosten a également, à travers sa société de conseil, aidé des entreprises du commerce de détail à développer leur stratégie de vente multicanale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER