×
7 053
Fashion Jobs

Roberto Cavalli déménage rue Saint-Honoré

Publié le
today 21 déc. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Roberto Cavalli ajuste ses plans à Paris. La marque de luxe italienne va fermer sa boutique historique de la rue Saint-Honoré, située au numéro 261, pour ouvrir un nouvel espace l’été prochain, toujours sur la même artère. En attendant, elle s'appuie sur un magasin éphémère avenue Montaigne.
 

Roberto Cavalli s'installe provisoirement dans le Triangle d'Or de Paris - ph Triana Alonso


Pour finir, la griffe, rachetée en 2015 par le fonds d’investissement Clessidra, ne va donc pas se doter d’un deuxième point de vente à Paris, comme pouvait le laisser présager l'ouverture du magasin avenue Montaigne. Ce nouvel espace, qui vient d’ouvrir au numéro 58, non loin du 53, où le fondateur Roberto Cavalli avait inauguré avec faste en 2007 son tout premier flagship dans la capitale, ne s’installe que de manière temporaire sur la prestigieuse avenue parisienne. Le temps de finir les travaux dans la nouvelle adresse de la rue Saint-Honoré, dont l’emplacement exact n’a pas été dévoilé par la maison.
 
Comme la griffe l’indique dans un bref communiqué, « un temporary store est ouvert au 58 avenue Montaigne avant l’ouverture de la boutique définitive (...) dans une nouvelle adresse toujours sur la rue Saint-Honoré », prévue pour l’été 2019, qui sera aménagée en suivant « la nouvelle vision et concept de la marque ». Le directeur créatif, Paul Surridge, a mis au point un nouveau concept de magasin, dévoilé lors de l’ouverture de la boutique de Berlin l’été dernier, qui sera décliné dans cette nouvelle boutique parisienne.

Roberto Cavalli, qui est au centre d’intenses spéculations quant à une potentielle cession de la marque de la part de Clessidra, avait inauguré sa boutique du 261, rue Saint-Honoré en 2009. A l’époque, le styliste florentin s’était emparé de tout l’immeuble, qui jouxte également la rue Cambon, y installant son magasin aux quatre premiers niveaux et son appartement aux trois derniers étages. En profonde crise financière, le groupe avait été contraint de revendre l’édifice en 2015. Une transaction estimée à l'époque autour de 100 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com