×
Publié le
22 avr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Roberto Cavalli veut rapatrier ses effectifs toscans à Milan

Publié le
22 avr. 2020

Passée depuis 2019 dans le giron du groupe dubaïote Damac, Roberto Cavalli envisage de fermer les dernières activités qu’il avait à Sesto Fiorentino, au nord de Florence. Une décision qui prévoit le transfert du personnel auprès du siège de la griffe à Milan. L’information, dévoilée par les syndicats, nous a été confirmée par l’entreprise.


La griffe veut concentrer toutes ses activités à Milan - Roberto Cavalli


Lors d’une réunion avec les trois organismes Filctem-Cgil de Florence, Femca-Cisl de Florence-Prato et Roberto Cavalli RSU, Roberto Cavalli a annoncé son intention de transférer "tout le personnel, 170 employés, à Milan d’ici aux prochains mois", indiquent dans un communiqué les syndicats, en dénonçant ce "choix inacceptable pour une marque, qui devait au contraire se relancer à partir de Florence", ville où elle a été fondée par le styliste éponyme en 1970.

"Les sites de productions de la maison dans la région ont déjà été fermés il y a quelques années. Le siège de Sesto Fiorentino réunit uniquement des activités administratives et liées au style", nous précise un porte-parole de Roberto Cavalli, en soulignant le caractère informel de la réunion avec les syndicats. "Cette décision stratégique ne sera mise en œuvre bien sûr qu'une fois l'urgence du coronavirus surmontée. Aucune procédure de transfert n’a été prise formellement, ni aucune procédure de licenciement. Une rencontre entre la Région toscane et les syndicats doit se tenir sous peu pour trouver des solutions", ajoute-t-il.

Dans une note, l’entreprise indique que cette rencontre "a servi comme première illustration quant aux orientations du nouveau plan stratégique de relance et de développement, qui prévoit, entre autres, l'agrégation de toutes les fonctions commerciales et administratives auprès du siège de Milan". La société confirme aussi sa disponibilité "pour la réunion auprès d’unité de crise de la Région toscane et espère que des solutions partagées pourront être trouvées dans les prochaines semaines."

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com