×
6 902
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE IKKS
Responsable du Parametrage Des Operations Commerciales (H/F)
CDI · SÈVREMOINE
JULES
Sustainable Buyer H/F
CDI · ROUBAIX
NOTSHY
Responsable E-Commerce H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Chapeaux & Gants Femme (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Bijouterie Fantaisie Femme (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
BLEU LIBELLULE
Responsable Réseaux Sociaux & Media
CDI · MONTPELLIER
KARA
Chef de Projet Évènementiel H/F
CDI · GENTILLY
DEPECH'MODE PARIS
Responsable Adv H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Technique Adjoint (H/F) – Mode – CDI – Giverny
CDI · GIVERNY
CONFIDENTIEL
Directeur Commercial Developpement Produits B2B
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Visuel Merchandising H/F
CDI · STRASBOURG
CITY ONE
Office Manager Bilingue Anglais H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Toulouse
CDI · TOULOUSE
BLEU LIBELLULE
Chef.fe de Projet Digital F/H
CDI · MONTPELLIER
METHODEWEB
Chef de Projet Digital
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Acheteur(se) Fournitures PAP & Accessoires
CDI · PARIS
JULES
Buyer Sustainable
CDI · ROUBAIX
WINNING SEARCH
Responsable Wholesale France - Nooz Optics
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile H/F
CDI · PARIS
HAYS FRANCE
Contrôleur de Gestion Anglais Courant H/F
CDI · NANTERRE
MICHAEL PAGE
Responsable Ressources Humaines France H/F
CDI · SAINT-MICHEL-DE-FRONSAC
Publicités
Par
AFP
Publié le
3 mars 2006
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Robes du soir et diamants sur tapis rouge, écho de l'âge d'or de Hollywood

Par
AFP
Publié le
3 mars 2006

HOLLYWOOD (Etats-Unis), 3 mars 2006 (AFP) - Des décolletés affolants, des dizaines de millions de dollars de diamants et des kilomètres de soie: pour le défilé du tapis rouge avant la cérémonie des Oscars, dimanche soir, Hollywood veut retrouver son âge d'or.


Visuel des trophés remis aux Oscars
Photo : Dan Emmert/AFP

La procession la plus célèbre au monde, qui peut lancer du jour au lendemain de nouvelles modes, sera marquée cette année par l'électisme plutôt qu'un thème unique, et les robes près du corps viendront rappeler les grandes heures de la capitale du cinéma, promettent les organisateurs.

Loin de l'atmosphère lourde de 2003, au début de la guerre en Irak, la tendance est à la fête sans arrière-pensées, alors que près des trois quarts des acteurs et des actrices nommés aux Oscars le sont pour la première fois et que nombre d'entre eux ont une vingtaine ou une trentaine d'années.

"Je suis sûr que nous allons voir un retour à l'époque glamour de Hollywood, nous verrons bien plus de choses différentes que dans le passé", assure Patty Fox, qui occupe le poste, très officiel, de coordinatrice de la mode pour les 78e Oscars.

Les créations de maisons de couture comme Escada, Colleen Quen et Richard Tyler seront "drapées autour de mannequins ruisselant de diamants", prédit-elle à l'AFP. Ces "mannequins", ce sont entre autres les actrices Reese Witherspoon, Charlize Theron, Keira Knightley et Michelle Williams.

Mme Fox occupe son poste depuis 1991. "A l'époque, notre but était de revenir à l'âge d'or de Hollwood et d'attirer l'intérêt des téléspectateurs sur ce que les stars portaient", explique-t-elle.

Son équipe met en contact les couturiers et les concepteurs de bijoux avec les sélectionnés et les présentateurs des Oscars, afin de s'assurer que deux personnes ne commettent pas la faute de goût mortelle d'apparaître dans la même tenue.

Mais les arrière-pensées commerciales ne sont jamais loin et Hollywood devient, dans les semaines précédant la cérémonie, la proie d'une intense campagne des maisons de couture pour placer leurs créations, qui seront ensuite adaptées à la morphologie de chaque star par de petites mains.


Bague portée lors de la cérémonie des Oscars - Photo : Hector Mata/AFP

Même les hommes, pourtant tenus règlementairement au smoking, peuvent se différencier, et il sera de bon ton d'arborer un ensemble Armani avec une chemise ivoire, "dans la droite lignée de Gary Cooper", selon Mme Fox.

Les enjeux commerciaux sont de taille: une robe ou un bijou en vue sur une grande star peut faire rapporter le gros lot à leur créateur, alors que jusqu'à un milliard de téléspectateurs pourraient regarder la cérémonie et le défilé, passage obligé avant d'entrer dans le théâtre Kodak de Hollywood.

Et les étoiles brilleront de tous leurs feux: "nous avons fourni des bijoux à plus de 350 célébrités sur le tapis rouge depuis 15 ans, de Nicole Kidman à Salma Hayek et bien d'autres", raconte à l'AFP le concepteur de bijoux Martin Katz.

Il refuse toutefois, pour des raisons de sécurité, de dire qui, parmi les stars, portera la plus belle parure de sa collection à 50 millions de dollars, un collier de rubis et de diamants d'une valeur de deux millions de dollars.

Le bijoutier préféré de Hollywood, Harry Winston, prête pour 100 millions de dollars de bijoux pour la cérémonie du tapis rouge, de quoi affoler les flashes des centaines de photographes couvrant l'événement. Sa pièce maîtresse est un diamant de 71 carats, d'une valeur de six millions de dollars.

Cette somme correspond peu ou prou à celle du budget, certes modeste, de "Collision", l'un des favoris à l'Oscar du meilleur film dimanche.

Par Paula BUSTAMANTE

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.