×
Publicités
Publié le
29 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Robur rachète Molinel pour créer un leader du vêtement professionnel

Publié le
29 nov. 2022

Spécialiste du vêtement de travail, Molinel et ses marques (Molinel, Hasson, Muzelle Dulac) passe sous le giron de Robur. Le fonds d'investissement InnovaFonds, déjà propriétaire du spécialiste des textiles techniques Alpex, entre en parallèle au capital de Robur, triplant ainsi sa taille via cette opération.


Molinel


Le dirigeant de Molinel, Fady Perche, prend à l'occasion de cette opération le poste de directeur général du nouveau groupe que composent désormais Robur et Molinel. Un groupe qui, à l'issue de cette opération, consolidera un chiffre d'affaires cumulé de 75 millions d'euros sur le marché du vêtement professionnel.

Couvrant aussi bien le design que la fabrication et distribution de vêtements professionnels, Robur est installé à Rillieux-la-Pape, dans la périphérie nord de Lyon. Né en 1922 et revendiquant une cinquantaine de collaborateurs à Rillieux, il s'est notamment spécialisé dans les vêtements thermorégulateurs et les pièces issues des plastiques collectés en mer. 

Molinel est de son côté installée à Roanne et surtout Lille, d'où sont pilotées ses opérations. Lancée pour sa part en 1845, l'entreprise revendiquait avant cette acquisition 850 collaborateurs. Elle était depuis 2013 propriété du groupe Alsico, et afficherait sur l'année en cours un chiffre d'affaires de cinquante millions d'euros.

"La complémentarité des deux groupes était évidente", estime l'associé d'InnovaFonds, Franck Urbanski. Présidente du groupe, Ingrid Goutagny pointe que la réunion des deux structures s'inscrit dans une logique de diversification adoptée depuis la crise sanitaire. "Notre ambition et nos projets de croissance nécessitaient l’arrivée d’un actionnaire en mesure de nous accompagner de manière active sur les sujets industriels et commerciaux que nous projetons. Nous nous sommes donc rapidement positionnés aux côtés d’InnovaFonds", indique la responsable.

Le marché français du vêtement de travail a franchi en 2020 le cap des 630 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont la moitié générée par le seul domaine des équipements de protection individuelle (dit "EPI"). Les vêtements professionnels, incluant uniformes et vêtements réfléchissants à haute visibilité, équiperaient huit millions de Français, soit près d'un tiers de la population active.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com