×
6 876
Fashion Jobs
Publié le
4 avr. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rocket Internet veut créer davantage de sociétés en 2019

Publié le
4 avr. 2019

Rocket Internet, l’investisseur allemand dans le commerce électronique, a déclaré jeudi qu’il créerait davantage de sociétés cette année qu’en 2018. Les investisseurs s’interrogent sur la stratégie du groupe à l’heure où la plupart de ses participations importantes ont été introduites en Bourse ou en passe de l’être. « Nous allons créer davantage d’entreprises qu’en 2018 », a répondu à la presse le président du directoire, Oliver Samwer, sans plus de précisions.


L'activité Global Fashion Group de Rocket repose sur la portails The Iconic, Zalora, Dafiti et Lamoda - Lamoda


Le groupe a publié le 4 avril un bilan de l’année 2018 affichant 196 millions d’euros de bénéfices, loin des 6 millions d’euros de pertes de l’exercice précédent. Le résultat d’exploitation atteint pour sa part les 203,3 millions d’euros. Le groupe indique surtout avoir à disposition 1,7 milliard d’euros de liquidités, qui devraient donc servir à un programme d’acquisitions et de créations d’entreprises.

Rocket Internet a, à l'occasion de la publication de ses résultats, distingué trois de ses start-up dont il souligne le potentiel : Expertlead, une plate-forme aidant les entreprises à trouver des professionnels indépendants de la technologie, B2B Food Group, une société de restauration pour entreprises, et Instafreight, une plate-forme de réservation de fret.

Rocket Internet a par ailleurs dit évaluer à 1,2 milliard d’euros le montant total de ses participations dans les sites non cotés Global Fashion Group, Jumia et quelque 200 autres start-up plus petites. Oliver Samwer a déclaré que Rocket Internet avait investi environ 400 millions d’euros dans ces sociétés, ajoutant qu’environ deux tiers de la valeur totale estimée de ces participations privées étaient liées à de petites entreprises.

L’activité du Global Fashion Group de Rocket Internet a, au cours de l’année 2018, généré un chiffre d’affaires de 1,156 milliard d’euros. Une progression de 6 % par rapport à l’année précédente, qui regroupe les plates-formes de vente en ligne The Iconic, Zalora, Dafiti et Lamoda, largement bâtie dans le sillage du succès rencontré par le groupe avec le portail allemand Zalando, qui a depuis pris son indépendance.

Rocket Internet possède également des parts dans HelloFresh, Westwing, Home24 et Delivery Hero, quatre sociétés cotées. Jumia, plate-forme africaine de commerce électronique, étudie actuellement une éventuelle entrée en Bourse, tandis que son pôle Global Fashion Group devrait bientôt y faire ses premiers pas.

Avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com