×
Publicités
Auteur :
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
23 févr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rocky Brands : une année 2016 difficile marquée par un résultat négatif

Auteur :
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
23 févr. 2017

Jeudi, Rocky Brands a publié ses résultats pour le 4e trimestre et l'ensemble de l'exercice 2016. Le PDG, Mike Brooks, a déclaré que ces résultats étaient « décevants », avec notamment une baisse des ventes de 3,4 %, de 269,3 à 260,3 millions de dollars (de 252,9 à 244,5 millions d'euros) sur un an.

Toutefois, toujours selon Mike Brooks, l'entreprise a pris des mesures pour améliorer ses ventes, avec en particulier « la réorganisation des équipes commerciales et une réduction du personnel afin de réduire la structure des coûts ».

Creative Recreation, une des marques de Rocky Brands


« Nous avons aussi amélioré l'efficacité de notre production domestique, ce qui nous permet de capitaliser de manière plus profitable sur la demande croissante pour les chaussures militaires. Par ailleurs, nous avons récemment signé un accord de licence pour la marque Creative Recreation en Europe, qui contribuera à restaurer nos marges globales », a-t-il ajouté.

L'entreprise a dégagé des pertes à hauteur de 2,1 millions de dollars, soir -0,39 dollar par action diluée, contre un résultat net de 6,6 millions de dollars, ou 0,87 dollar par action diluée, l'année précédente.

Les ventes ont progressé de 2,6 % au 4e trimestre, à 67 millions de dollars, grâce au segment militaire, qui a progressé de 106,4 %, à 10,9 millions de dollars. L'entreprise a signé un contrat d'un an pour la fourniture de bottes de combat pour climat chaud, qui a permis de prolonger un précédent contrat signé en février 2013.
 
Par ailleurs, les ventes au détail ont légèrement progressé à 13,7 millions de dollars, contre 13,5 millions un an auparavant, et les ventes en gros ont baissé de 8,9 %, à 42,4 millions de dollars.

La marge brute a reculé de 140 points de base en raison de la part croissante des ventes militaires, dont les marges sont plus faibles, alors les dépenses commerciales et administratives ont reculé de 120 points de base, à 29,8 % des ventes.
 
Selon Mike Brooks, « alors que commence 2017, je reste confiant dans le fait que les changements que nous avons mis en œuvre en ce qui concerne notre stratégie opérationnelle et notre équipe de direction, en réponse aux défis des 12 derniers mois, ont rendu notre organisation plus solide et mieux positionnée pour créer plus de valeur pour nos actionnaires à long terme ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com