×
Publicités
Par
AFP
Publié le
6 juil. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rome : rétrospective, défilé et stars pour les 45 ans de la maison Valentino

Par
AFP
Publié le
6 juil. 2007

ROME, 6 juil 2007 (AFP) - Le styliste italien Valentino a inauguré vendredi 6 juillet à Rome une rétrospective de ses créations organisée à l'occasion des festivités pour les 45 ans de sa maison de couture, à la veille d'un défilé haute-couture auquel assisteront de nombreuses personnalités.


Valentino - Photo : Alberto Pizzoli/AFP


Quelque trois cents vêtements dessinés par le couturier, pour l'essentiel des robes du soir, ont envahi le musée de l'Ara Pacis, un écrin moderne de verre imaginé par l'architecte américain Richard Meier pour abriter un petit autel antique dédié à l'empereur Auguste.

Autour de l'autel, des mannequins lèvent les bras vers le ciel en une silencieuse incantation: ils sont vêtus de robes "rouge Valentino", couleur fétiche du styliste présente dans toutes ses collections, de noir ou de blanc.

"Ces quarante-cinq ans sont passés dans la grande joie de créer des vêtements, et je me rends compte que tous peuvent encore être portés aujourd'hui. Il y a eu des changements (en quarante-cinq ans), mais si une robe est bien proportionnée, elle convient à toutes les femmes, en toute occasion, quelque soit l'époque", a déclaré le couturier lors d'une conférence de presse.

"J'aime rendre les femmes magnifiques, sexy et glamour. Je n'ai pas aimé les années 1980, j'ai détesté le look grunge qui est un outrage à la femme, un bric-à-brac d'idées, j'ai détesté le minimalisme qui est une offense aux femmes car il les fait ressembler à des nonnes", a ajouté Valentino.

Ecartant toute idée de départ en retraite, le styliste âgé de soixante-quinze ans a souligné qu'il ne savait "rien faire d'autre que dessiner des vêtements".

Valentino, habitué des podiums parisiennes où il présente depuis dix-sept ans ses collections haute-couture, signera son retour dans la ville éternelle en présentant samedi après-midi ses créations pour la saison prochaine en présence d'un millier de personnes.

Vendredi 6 juillet au soir, un fastueux dîner privé est prévu au pied des vestiges du Temple de Vénus qui fait face au Colisée. De nombreuses personnalités doivent participer aux festivités, parmi lesquelles Claudia Schiffer, Uma Thurman, Elle McPherson ou encore la princesse Caroline de Monaco.

Valentino, de son vrai nom Valentino Garavani, a ouvert son premier atelier à Rome en 1959 et a présenté sa première collection en 1962.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.