×
5 024
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
9 nov. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Roxy signe une capsule snowboard avec la championne Chloe Kim

Publié le
9 nov. 2022

L'été dernier, Roxy signait une collection technique et fleurie avec son ambassadrice Stéphanie Gilmore. La septuple championne du monde de surf bénéficiait d'une collection dédiée, elle qui fait partie de l'équipe de surf de la marque de glisse femme depuis 2013 et a même été le visage de la collaboration du label avec Courrèges en 2016.


Collection Roxy pour Chloe Kim - Roxy


Pour cet hiver, la marque du groupe Boardriders a décidé de mettre en avant une autre "rideuse", qui elle a récemment rallié son équipe de championnes. Ce 9 novembre, Roxy commercialise sa ligne réalisée en collaboration avec Chloe Kim, l'américaine double championne olympique de snowboard qui a également aussi remporté huit médailles aux X Games.

"Chloe est vraiment l'icône du snowboard féminin au niveau mondial, explique Emilie Souvras, la directrice générale monde de Roxy, basée dans le siège européen du groupe à Saint-Jean-de-Luz. Pour nous une très grande part du budget marketing est dédiée au sport marketing. Ce sont nos athlètes qui sont au coeur de l'histoire et c'est très important dans la manière dont on va créer nos contenus et le proposer à la communauté. Les athlètes ne sont pas forcément des championnes, mais cela peut être autour de leur style de vie. Ce sont des personnalités liées à la glisse et qui représentent le lifestyle. C'est l'axe fort de notre stratégie marketing avec les investissements dans les créations de contenu et la présence en digital".

La collection se compose de sept pièces, dont deux vestes de snow l'une zippée (399,99 euros) et l'autre overhead (369,99 euros), chacune dans deux coloris pastel unis rose ou bleu, ou un imprimé effet marbré mêlant le rose, le gris et le bleu violacé. Ces pièces disposent de pantalons (249,99 euros) ou d'une salopette (289,99 euros) coordonnés. Une polaire demi-zip (79,99 euros) ainsi que des moufles techniques (75,99 euros) et un bonnet (39,99 euros) complètent ces silhouettes.


Roxy



La marque met en avant sur cette collection certaines technologies comme le Dryflight et son imperméabilité, mixé avec une isolation signée Primaloft. La collection glisse aussi une composante soins de la peau avec l'intégration de la solution HydroSmart de Roxy qui est une formule naturelle intégrée dans les cols, les cache-cols et les gants, afin d'hydrater et protéger la peau face à l'exposition prolongée aux froids.

Marque spécialiste de la glisse pour la femme, Roxy s'attelle donc à apporter une proposition technique à ses collections que ce soit l'été avec la construction de ses combinaisons et maillots de bain mais aussi l'hiver. "Nous poussons les collections snow, avec cette collection signée par Chloe Kim, mais aussi en appuyant plus fort sur notre technologie Warmlink, qui permet d'avoir un vêtement chauffant. C'est réellement une attente de la consommatrice en montagne et nous allons le mettre aussi en avant en communication dans les prochaines semaines", explique Emilie Souvras, qui relève que les ventes de la marque sont assez équilibrées entre l'hiver et l'été.

La marque occupe un positionnement assez spécifique sur le marché de la glisse avec son propos uniquement dédiée à la pratiquante de surf, de snow mais aussi de sports comme le yoga ou le fitness et une présence internationale. La composition de l'équipe de direction de Roxy révèle cette double spécificité, avec l'autralienne Danielle McKenzie en tant que directrice marketing monde, l'américaine Stephanie Micci comme directrice créative et design et la française Sophie Gillet, directrice produit. Une vision globale des trois grandes régions liées au marché des sports de glisse qui a pour objet d'apporter le plus de pertinence possible dans la construction des stratégies du label.

Une approche qui, selon sa directrice générale a porté ses fruits en 2022, avec, même si son chiffre d'affaires n'est pas révélé, des croissances dans toutes les régions par rapport à l'année précédente. Ses projets de développement digitaux, avec un déploiement de son application mobile qui doit lui permettre de mieux transformer ses contacts en clients, et le développement toujours plus important de la pratique du surf, notamment féminin, lui offrent des perspectives encourageantes.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com