Royaume-Uni : le mariage royal stimule les ventes

Le mariage royal célébré samedi entre l'actrice Meghan Markle et le prince Harry devrait accentuer la dépense britannique d'environ 195,5 millions de livres sterling (223 millions d'euros), selon les dernières analyses du spécialiste de la vente au détail Springboard. Selon l'agence, les dépenses liées à l'événement auront pour effet d'augmenter de 0,2 % les ventes entre le mois de mai et le mois d'août, et de faire progresser la fréquentation des magasins de 0,3 %.


Royaume-Uni : le mariage royal stimule les ventes

Pour le mois de mai seulement, les analystes prévoient que 93,1 millions de livres (106,2 millions d'euros) supplémentaires seront dépensées dans les boutiques, centres commerciaux et grands magasins britanniques, suivis pas 102,4 millions de livres (116,8 millions d'euros) au cours des mois de juin, juillet et août.

Diane Wehrle, de l'agence Springboard, explique : « Les fêtes nationales ont toujours eu un effet positif sur les comportements de consommation, fréquentation et dépenses en tête. Au moment des noces du duc et de la duchesse de Cambridge, la fréquentation a bondi de 5 % la semaine du mariage, puis en moyenne de 0,9 % au cours des trois mois suivants, grâce à la bonne humeur des consommateurs ».

Mais si Springboard anticipe une hausse des ventes, elle prévoit également que l'augmentation représentera seulement un quart de ce qu'elle avait prévu pour le précédent mariage royal, notamment en raison des conditions défavorables auxquelles doit faire face le secteur de la vente au détail actuellement.

Mais le secteur « hors nourriture », qui comprend notamment la mode, devrait tout de même atteindre 48,9 millions de livres (55,8 millions d'euros) grâce au « Meghan Effect ».

Le Royaume-Uni se trouvant sous le feu des projecteurs, la dépense directe des touristes devrait également bondir d'environ 50 millions de livres ces prochains mois et plus de 41,1 millions de livres devraient être dépensées pour acheter des produits directement liés au mariage.

Évidemment, l'augmentation de la fréquentation des touristes devrait également bénéficier au secteur de la mode ; d'autant plus que certains quartiers comme West End à Londres attirent les clients les plus favorisés.

Et les fournisseurs officiels de la Cour vont probablement tirer parti de ce week-end particulier. Une nouvelle analyse, publiée par la New West End Company, montre d'ailleurs que les mandats royaux détenus dans les quartier londoniens de West End et de Mayfair y rapportent près de 160 millions de livres. Le mandat le plus ancien est détenu depuis 209 ans par le tailleur masculin Gieves & Hawkes, sur Savile Row. Le plus récent a été attribué à Thomas Lyte, spécialisé dans l'argenterie, en 2015. Et parmi les autres marques ayant reçu l'approbation officielle de la monarchie, on retrouve notamment Burberry.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

MariageMode - DiversLuxe - DiversBeauté - DiversArt de vivre - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER