×
7 190
Fashion Jobs
PETIT BATEAU
CDI - Project Leader H/F - Petit Bateau
CDI · PARIS
BOUTIQUE PETIT BATEAU
CDI - Chef de Produit Senior Cible Enfant H/F - Petit Bateau
CDI · PARIS
PETIT BATEAU
CDI - Analyste Support Applicatif Niveau 2 H/F - Petit Bateau
CDI · PARIS
APPROACH RH
Coordinateur(Trice) de Style Senior H/F
CDI · LILLE
SHISEIDO INTERNATIONAL EUROPE
Key Account Manager
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Digital E-Commerce H/F
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Human Ressources Manager France/Belgium/Netherlands
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Responsable Relations Sociales H/F
CDI · PARIS
POLÈNE
E-Shop et Acquisition Manager
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
LIVY
Responsable Communication & Marketing H/F
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
CAROLL
Chef de Projet E-Commerce International H/F
CDI · PARIS 15ÈME
GALERIES LAFAYETTE
Responsable d'Application Marketplace H/F
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.
Demand Planner
CDI · PARIS
CINQ MONDES
Directeur Adjoint Spa
CDI · PARIS
DAMART
Directeur Logistique International Damart - H/F
CDI · ROUBAIX
MONOPRIX
Responsable de Marchés (f/h) f/h
CDI · CLICHY
LAGARDÈRE TRAVEL RETAIL DUTY FREE GLOBAL
Contrôleur de Gestion Opérations Senior H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
APPROACH PEOPLE
Senior Consultant(e) en Recrutement (H/F)
CDI · PARIS
CINQ MONDES
Directeur Spa
CDI · PARIS
HERMES FEMME
H/F Data Manager - Hermès Femme
CDI · PANTIN
ISABEL MARANT
Responsable Gestion Des Stocks
CDI · PANTIN

Royaume-Uni : Sainsbury's et Asda veulent créer le leader des supermarchés

Par
Reuters
Publié le
today 2 mai 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le distributeur britannique Sainsbury a confirmé samedi être en discussions avancées avec son concurrent Asda, filiale de l’américain Walmart, pour rapprocher leurs activités et créer le premier groupe de supermarchés au Royaume-Uni.


Vers un rapprochement des activités de Sainbury's et Asda au Royaume-Uni - Reuters


Une annonce devait être faite lundi à 6h GMT, avant l’ouverture des marchés boursiers. Aucune précision n’a été donnée, mais le nouveau groupe de supermarché passerait devant Tesco en terme de parts de marché.

Selon Sky News, qui a révélé l’information, le montant de l’opération est estimé à dix milliards de livres sterling (environ 11,3 milliards d’euros).

L’entité ainsi créée devrait être dirigée par le directeur général de Sainsbury’s, Mike Coupe, dit-on de source au fait du dossier en décrivant l’accord comme une « fusion ».

Le principal actionnaire de Sainsbury est la Qatar Investment Authority (QIA) avec une participation est de 22 %.

Trois sources au fait du dossier ont déclaré que Walmart prendrait une participation minoritaire dans l’entreprise combinée. Deux ont déclaré que Walmart serait toutefois le plus gros actionnaire, avec une participation d’environ 40 %.

Les quatre grands épiciers britanniques, le numéro un Tesco, Sainsbury, Asda et le numéro quatre, Morrisons, ont perdu des parts de marché au profit des chaînes allemandes de hard-discount Aldi et Lidl. Ils doivent également faire face au développement des achats en ligne.

Mission : redresser Asda

Le mois dernier, Tesco s’est renforcé dans le secteur alimentaire britannique avec l’achat du grossiste Booker pour quatre milliards de livres.

Une fois combinés, Sainsbury’s et Asda, qui sont de taille similaire, dépasseront Tesco avec une part de marché cumulée de 31,4 % contre 27,6 % pour Tesco, selon les dernières données de l’étude de marché Kantar Worldpanel.

Walmart s’est refusé à tout commentaire.

Selon l’une des sources interrogées, la nouvelle société aurait une valeur d’entreprise, c’est-à-dire y compris la dette, d’environ 15 milliards de livres et resterait cotée à Londres.

L’action Sainsbury’s a clôturé vendredi à 269 pence, ce qui donne à la société une capitalisation boursière de 6 milliards de livres sterling.

Asda, que Walmart a racheté en 1999 pour 6,7 milliards de livres, est l’une de ses filiales internationales les plus importantes mais les moins performantes.

En janvier, le groupe américain a nommé sa directrice générale adjointe (DGA) pour les Etats-Unis, Judith Mckenna, à la tête de la filiale du groupe qui gère l’international avec mission de redresser Asda.

De nationalité britannique, Judith McKenna est une ancienne d’Asda, où elle a été à la fois DGA et directrice financière. Elle l’avait aider à développer ses ventes en ligne malgré une concurrence féroce.

Roger Burnley, qui a pris ses fonctions de directeur général d’Asda en janvier, est un ancien dirigeant de Sainsbury où il a travaillé pour Mike Coupe. Il devrait rester dans le nouvel ensemble combiné.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.