×
Publicités
Publié le
24 nov. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Royer Cosmétique, la bave d’escargot comme secret de beauté

Publié le
24 nov. 2021

Collagène, allantoïne ou encore vitamines A et C et acide glycolique, sont les principaux actifs contenus dans la bave d’escargot et qui lui confèrent des vertus régénératrices. Depuis huit ans, Royer Cosmétique propose des produits de beauté à forte concentration de bave d’escargot fraîche et bio: 30% pour la crème visage (environ 39,50 euros les 50ml) ou plus de 90% pour le sérum. Car derrière cette marque vendue dans plus de 800 points de ventes en France (parapharmacie, pharmacies, magasins bio) se trouve une PME familiale française implantée aux Herbiers (85), spécialiste de l’élevage d’escargots.


Sébastien et Olivier Royer - Royer Cosmétique


L’histoire commence en 1989 lorsque Jean-Paul Royer, boulanger de formation, entame une reconversion professionnelle suite à un accident du travail et se lance dans l’élevage d’escargot après avoir vu une émission de télévision sur le caviar aux œufs d’escargots. "C’était un pari un peu fou. A l’époque Maison Royer produisait 500 kilos par an d’escargots cuisinés qui se vendaient principalement sur le marché. Aujourd’hui la société en produit de 15 à 20 tonnes par an et fournit les meilleures tables", explique Sébastien Royer, qui dirige la société avec son frère Olivier.

Maison Royer n’est cependant plus la locomotive économique de la société, un rôle tenu désormais par Royer Cosmétique qui clôturera son exercice 2021 sur un chiffre d’affaires de 2,3 millions d’euros, contre 1,6 millions d’euros en 2020. "Nous aurions pu dépasser la barre des 3 millions d’euros mais la crise sanitaire a vraiment stoppé nos marchés à l’export mais la France a tiré la croissance", précise Sébastien Royer soulignant qu’avec un contrat presque finalisé à Dubaï et une arrivée dans 400 magasins Jean Coutu au Canada, l’international reprendra des couleurs en 2022. A titre de comparaison Maison Royer génère un chiffre d’affaires d’environ 560.000 euros.

La gamme prébiotiques de Royer Cosmétique


Pour extraire la bave d’escargot, Royer Cosmétique utilise une espèce de tapis muni de pinceaux qui viennent chatouiller l’escargot permettant ainsi de recueillir la sécrétion de l’animal. Cette technique certification Ecocert serait indolore pour le gastéropode. Une fois la bave recueillie elle est ensuite filtrée, deux conservateurs bio sont ensuite ajoutés pour la stabiliser et elle est enfin directement mise dans les produits de la marque.

Royer Cosmétique, qui propose seize références, du shampoing à la crème pour les pieds, a récemment lancé une gamme professionnelle destinée au réseau spas où elle compte s’implanter. La marque qui compte d’ailleurs une boutique ainsi qu’un institut au sein de son siège veut également pérenniser sa présence dans l’Hexagone et a recruté cette année huit commerciaux, une mission confiée précédemment à des agents. Enfin Royer Cosmétique ambitionne d’augmenter ses investissements de communication notamment sur les réseaux sociaux.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com