×
Publicités
Publié le
17 juil. 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rue de Rivoli: le renouveau est en marche

Publié le
17 juil. 2012

La rue de Rivoli va-t-elle, enfin pourrait-on dire, entrer dans les rues qui comptent dans le monde comme elle pourrait le prétendre vu sa localisation au cœur de Paris ?

Historiquement dotée d'un grand magasin, La Samaritaine, de nombre d’enseignes internationales (H&M, Zara, Desigual, etc.), axe majeur de circulation dans la capitale, elle est toujours apparue comme un numéro un bis, comme disent les experts en immobilier commercial au moins en termes d’image. Et sans doute aussi en chiffre d’affaires puisque l’enseigne de sport Adidas a décidé de jeter l’éponge il y a quelques mois face à un loyer jugé très élevé. Selon nos informations, l’enseigne Esprit, qui y dispose d'environ 700 mètres carrés, a d’ailleurs elle aussi décidé de partir.


Le projet LVMH pour La Samaritaine côté rue de Rivoli

Pourtant et c’est ce qui conduit à la question de départ, les choses bougent. Tout Paris ou presque est dans l’attente du futur de La Samaritaine. On sait qu'un palace, à l'enseigne Le Cheval Blanc, prendra place dans le bâtiment situé sur la Seine, côté Pont Neuf, avec 80 chambres quasiment toutes tournées vers le fleuve. L'ancien grand magasin abritera des bureaux, des logements (sociaux) et 26 000 m² de commerces pour la plus grande partie d'entre eux tournés vers la rue de Rivoli.

Aujourd'hui, après l'enquête publique qui s'est tenue au début de l'année et la remise du rapport du commissaire enquêteur, LVMH est dans l'attente du permis de construire. Le groupe de luxe l'espère pour septembre afin de pouvoir commencer les travaux d'ici la fin de l'année. On ne sait pas grand-chose du contenu projeté. Le PDG de La Samaritaine, Jean-Jacques Guiony, évoquait en décembre dernier une surface alimentaire, un point de vente Vuitton, etc.

Il y a aussi, et c’est tout chaud puisque l’enseigne a eu le feu vert de la commission départementale d’aménagement commercial le 4 juillet dernier, l’ouverture en 2013 de l’Américain Forever 21, rue de Rivoli. Cet H&M américain devrait avoir une forte capacité d’entraînement et renforcer l’attractivité internationale du lieu. Autre arrivée attendue cette fois en septembre prochain: celle de l'Espagnol Camper qui vient de signer une surface sur l'artère, au 142. La marque y ouvrira sur 35 m2 son septième point de vente parisien (le sixième vient d'ouvrir rue de Buci dans le VIe arrondissement, à cet endroit transaction Consilior Partners).

C’est dans ce contexte finalement positif malgré le départ d’Adidas que d’importantes surfaces cherchent preneurs. Il y a donc, bien sûr, l’ancienne boutique Adidas. Les experts immobiliers Immobilier de Marques et BNP Paribas Real Estate ont un mandat co-exclusif pour les 1800 m² concernés. La feuille de route est de louer d’un seul tenant. A titre de comparaison, c’est 2950 m² de vente qu’a pris Forever 21.

De son côté, Cushman & Wakefield a un mandat sur une surface de plus de 570 m² en trois niveaux (avec un rez-de-chaussée de 200 m²), située en face, dans un immeuble appartenant à Redevco, au 83bis rue de Rivoli/6 rue Perrault. Des négociations seraient en cours.

Sans compter l’impact que pourra avoir sur toute la zone les Halles rénovées toutes proches dont là aussi le chantier bat son plein…

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com