Runners Point et Sidestep lèvent le pied

Dans son bon premier trimestre 2016, le groupe Foot Locker concède une ombre au tableau. Le groupe américain annonce un recul d'activité à deux chiffres de ses enseignes européennes Runners Point et Sidestep.

Runners Point cherche le meilleur assortiment - Runners Point

La direction du groupe explique cette situation par le contexte de l'activité de vente au détail en Allemagne sur le début d'année 2016. « Même pour l'enseigne Foot Locker en Europe, l'Allemagne était le marché le plus délicat parmi les grands marchés. Le retail en Allemagne a été particulièrement dur récemment, explique Richard Johnson, le PDG du groupe. Ceci étant dit, nous avons plusieurs opportunités pour améliorer les performances de Runners Point et Sidestep. Cela commence par attirer plus de trafic avec une meilleure expérience en magasins, un marketing ciblé et, le plus important, un assortiment produit meilleur et plus diversifié. »

Foot Locker avait repris fin 2013 le réseau de 200 magasins, principalement sous enseignes Runners Point (assez performance) et Sidestep (plus lifestyle), situés en Allemagne mais également aux Pays-Bas, en Autriche et en Suisse. Malgré une ouverture à Vienne l'an dernier, le groupe américain prend son temps pour développer ces enseignes.

Intérieur d'un magasin Runners point - Runners Point

« Le déploiement prendra probablement un peu plus de temps jusqu'à ce que nous soyons certains d'avoir le bon assortiment et d'avoir la formule qui corresponde aux rues marchandes d'Europe occidentale, concède le PDG de Foot Locker dans un échange avec les analystes financiers. Nous avons une approche assez pragmatique pour construire un prototype, voir ses résultats, le tester, le modifier, l'évaluer de nouveau avant d'envisager son déploiement. »

Reste à voir au cours de cette année 2016 si l'évolution de l'offre de Runners Point parviendra à séduire les consommateurs européens.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER