×
6 480
Fashion Jobs
Publicités

Ruyi s’assure le soutien de DBS pour son développement

Publié le
today 7 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le géant chinois du textile et de l’habillement Ruyi Group annonce la signature d’un accord de collaboration stratégique avec DBS, l’une des principales banques de Singapour, afin notamment de renforcer sa structure en Asie du Sud-Est.


Piyush Gupta (DBS Group), Yafu Qiu (Ruyi Group) et Boon Chye Loh (Singapore Exchange) - Ruyi Group


D’une durée de cinq ans, cet accord doit notamment assurer à Ruyi la capacité de mener des développements stratégiques et de répondre à des opportunités d'acquisition. Présent aussi bien en Asie qu’en Europe et en Amérique du Nord, le groupe détient une trentaine de marques internationales, dont Sandro, Maje, Claudie Pierlot, Cerruti 1881, Durban ou encore Aquascutum. Des marques que le groupe distribue via un réseau de plus de 6 000 magasins dans 81 pays.

Parmi les récentes opérations menées par Ruyi figure le rachat de toute la division Apparel & Advanced Textiles d'Invista, désormais rebaptisée The Lycra Company, du nom de la marque phare composant son offre. Une structure qui devrait faire son entrer en Bourse dans les trois ans, ce qui éclaire notamment sur les démarches entamées auprès de DBS.

En outre, ce rapprochement avec DBS intervient après la signature d’un pacte d’envergure entre Ruyi et le géant du sourcing Fung Group. Les deux structures veulent en effet mettre en place le développement concerté de « l’un des plus gros écosystèmes transversaux du textile-habillement au monde ». Avec notamment l’Afrique et ses bas coûts de production dans le viseur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com