×
7 053
Fashion Jobs

Sacai a ouvert son pop-up store à Paris

Publié le
today 12 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Du 12 février au 9 mars, la marque Sacai, fondée par la Japonaise Chitose Abe, s’invite à Paris et investit les 200 mètres carrés de l’hôtel particulier Le Molière du 40, rue de Richelieu, dans une boutique baptisée « Bonjour Sacai ». 


La devanture de la boutique éphémère. - Julie Ansiau


Une première étape de la « tournée pop-up », qui l’emmènera aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, et un concept global réalisé avec Sarah Andelman, ex-Colette. Une nouvelle collaboration pour les deux femmes, Colette ayant notamment organisé en 2017 l’événement « Jardin Sacai ».

Mis en scène par l’artiste et la créatrice Ryota Morikawa (aussi cofondatrice de la marque d’accessoires et de mobilier Gelchop), l’espace sur deux niveaux a été imaginé sur le thème du déménagement. Un déménagement chic, décalé et fantaisiste qui pose dans le décor - et parfois là où on ne l’attend pas - de longues colonnes de valises, des chaises en suspension, des montagnes de cartons et même un espace « Fragile » au premier étage, dédié à la collaboration avec Fragment, autre marque japonaise multidisciplinaire et fondée par Hiroshi Fujiwara.

De collaborations, il en est fortement question chez « Bonjour Sacai », le concept misant sur la venue régulière de nouvelles marques tout au long du pop-up. « Une façon pour Sacai d’appliquer son twist de façon géniale auprès des marques françaises et internationales, un mix éclectique qui donnera au pop-up une vibe unique », explique Sarah Andelman.


Des colonnes de valises parsèment l'espace. - Julie Ansiau


Pour débuter, on trouve à côté de la ligne femme la capsule textile signée avec Nike, qui décline une série de hoodies reprenant les codes des deux marques. Plus évoluée, celle signée pour la première fois avec A.P.C. présente un vestiaire composé d'une veste en denim et d'un bomber et d'un pantalon cargo en deux coloris. 
 
Toujours au rez-de-chaussée, Sacai présente sa collection de sacs avec Hervé Chapelier, une série de mugs créée en 2017 avec Astier de Villatte, ainsi que des coques d'iPhone et des porte-clés délurés en peluche de l’artiste Madoka Morikawa.
 
Au premier étage, derrière les rideaux en plastique rouge, l’espace bardé des logos « Fragile, Fragment » présente la collaboration entre les deux marques japonaises. Une collection de sweats, tee-shirts, hoodies, complétée par des bougies et mascottes. Derrière, une pièce dédiée au vestiaire masculin.


L'espace Fragment X Sacai. - Julie Ansiau

 
Enfin, Sacai ajoute un espace pour la femme, montre sa ligne en collaboration avec le spécialiste américain de la laine Pendleton, une ligne de lingerie rééditant la première collection Sacai Luck et la collaboration pour enfant réalisée avec Petit Bateau, soit une vingtaine de pièces revisitant le débardeur et dupliquant parfaitement les modèles Sacai pour adultes aux plus petits. 
 
Pendant le mois qui s’écoulera, Sacai devrait présenter d’autres collaborations : une très attendue avec la créatrice Charlotte Chesnais, une ligne de baskets réalisée avec Nike et un partenariat avec la marque de casques audio Beats by Dre. 
 
Dernier événement à noter, l’ouverture le 25 février du coffee shop Honor au sein de la boutique. Un concept inventé par deux Australiens, déjà présents à Paris via deux adresses. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com