Saeve, des soins conçus à partir de sève de bouleau

En septembre prochain, une nouvelle marque de soins française baptisée Saeve (à prononcer sève) investira les pharmacies hexagonales et lancera au même moment son site marchand. Le créneau de Saeve : proposer des produits conçus à partir de sève fraîche de bouleau bio et de chaga bio, un champignon qui vit exclusivement sur l’écorce des bouleaux. Une alliance inédite aux vertus hydratantes, antioxydantes et stimulatrices des défenses immunitaires de la peau, faisant l'objet d'un brevet appelé Immunox.


Crème de nuit de la gamme détox de Saeve - DR

Derrière ce lancement se cache Pauline Bony, une spécialiste de l'industrie cosmétique qui a officié onze ans chez Caudalie comme directrice marketing et communication. « J’ai été parmi les cinq premiers salariés », précise-t-elle, avant d’intégrer le groupe L’Oréal où pendant quatre ans elle occupe le poste de directrice marketing international de Roger & Gallet, avec pour mission de renouveler l’image de la marque.

Pour créer Saeve, Pauline Bony a reçu le soutien de la firme chinoise The Parastores Group, qui développe un réseau de parapharmacies dans l’empire du Milieu et dispose de plusieurs marques propres. Saeve bénéficie ainsi de la force de frappe d'Inderma, le laboratoire du groupe basé à Ivry-sur-Seine (94).

Il faut dire que la marque se lance avec pas moins de 42 références produits, tous fabriqués en France et réunis en cinq gammes pour le visage ciblant des problématiques différentes ( anti-âge, sensibilité…) et deux gammes corps. Des produits aux formules propres qui seront vendus de 12 à 30 euros.

La marque table sur une présence dans une centaine de pharmacies d’ici fin 2018 et un millier d’ici à trois ans.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

CosmétiquesBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER