×
6 853
Fashion Jobs
PVH CORP.
Finance Controller Wholesale (M/F/X) Tommy Hilfiger - Calvin Klein
CDI · PARIS
POLÈNE
Producteur de Contenu Visuel/ Chef de Projet Production de Contenu Visuel
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet Amoa (H/F)
CDI · SIGNES
CELIO
Responsable Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN
TEDDY SMITH
Directeur Adv France H/F
CDI · L'UNION
BLEU LIBELLULE
Responsable Merchandising F/H/n
CDI · GALLARGUES-LE-MONTUEUX
A LA SOURCE...
Pilote de Ligne de Production (H/F)
CDI · PAU
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Région de Toulouse
CDI · TOULOUSE
BLEU LIBELLULE
Chef.fe de Produits Développement F/H/n
CDI · MONTPELLIER
VIANOVA
Consultant(e) Influence
CDI · PARIS
HERMES MAROQUINERIE
CDI - Responsable du Développement Commercial Maroquinerie Homme & Voyage (H/F)
CDI · PANTIN
MICHAEL PAGE
Controlling Manager - Secteur Des Médias H/F
CDI · PARIS
EDEN PARK
Directeur de l'Offre (H/F)
CDI · PARIS
DCM JENNYFER
Chef de Produit (H/F)
CDI · SAINT-OUEN
PASSION BEAUTÉ
Chargé(e) de Projets E-Commerce (Animation du Site & E-CRM)
CDI · FONTENAY-SOUS-BOIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet Contenus Publicitaires
CDI · PARIS
EMINENCE SAS
Acheteur H/F
CDI · AIMARGUES
YUJ YOGA STUDIO
Chargé(e) Commercial(e) et Administration Des Ventes
CDI · PARIS
HUREL
Acheteur Junior / Service Production Textile (H/F)
CDI · PARIS
THE KOOPLES
CDI - Chef de Projet Architecture Senior F/H
CDI · PARIS
MAISON GUILLEMETTE
Responsable Marketing et Digital
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Projet si H/F
CDI · CACHAN
Publié le
11 janv. 2013
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Salon de la Lingerie: entre résurgence du body et retour du sexy

Publié le
11 janv. 2013

Simone Pérèle

Alors que le Salon International de la Lingerie tiendra sa cinquantième édition du 19 au 21 janvier, il ressort que l’automne-hiver 2013/2014 sera marqué à la fois par des modèles intemporels et des créations d’exception, avec en outre une effervescence autour du body, le retour aux pièces sexy, et toujours plus d’emprunts au prêt-à-porter.

En l’état actuel de la consommation, c’est sans surprise que les organisateurs du salon constatent un repli des marques autour de pièces intemporelles. Que ce soit chez Chantelle ou du côté des basiques recolorés de Simone Pérèle, ou encore Huit et Scandale revisitant quelques modèles des 50's, sans oublier Rosy, Jolidon et Empreinte. L’heure est à la simplicité apparente. "Nous sommes face à une consommatrice qui a besoin d’acheter utile, des produits qui sont un gage de qualité, de valeur ajoutée, et de durabilité", explique Cécile Vivier, directrice marketing du salon.

Mais la lingerie vient également puiser dans les codes du Prêt-à-porter. Que ce soit avec les tops en maille et dentelle de Lejaby, les chemisiers Lingadore ou les bustiers de Wacoal. Si top et bustier s’invitent dans toutes les collections, le jupon fait également son chemin chez Monette, Rosy ou Elise Aucouturier. Une recherche que l’on retrouve dans l’offre loungewear, qui se partage entre offre casual et ligne d’exception d’inspiration couture.

Lou Paris

Mais la pièce vedette du salon sera sans conteste le body. "Il est partout, dans tous les styles et toutes les formesé, souligne Cécile Vivier, qui pointe là encore de nombreux parti pris prêt-à-porter. Du body en cuir de Jolidon à celui en maille d’Aubade, en passant par une version chemisier chez Monette, la pièce se décline ainsi "quasiment en prêt-à-porter pur" chez Suggest by Pain de Sucre, tandis que Kookaï et Lingadore ne sont pas en reste.

Mais la velléité d’intégration dans la vie quotidienne n’efface cependant pas la quête d’une offre d’Exception chez les marques. Tandis que Lise Charmel puise dans l’antiquité et que Marlies Dekkers s’inspire des grands navigateurs, Maison Lejaby Couture et Lala Rose s’avancent dans le sur-mesure. Dans le même temps, Chantelle dévoile des pièces en galuchat et Zimmerli en coton d’Amérique Centrale. "La matière apporte un gage de qualité au consommateur", pour Cécile Vivier.

Autre tendance de la saison: le retour du sexy. Loin du "porno chic" des années 2000, décolletés, transparences et soutiens-gorges pigeonnants sont bien présents. Des découpes d’inspiration très créateur d’Andrea Billard au repositionnement de la ligne Elixir de Lejaby sur le sexy, en passant par Chantal Thomass. Sans oublier les jeux de séduction des pièces Maison Close, Made by Niki ou Les Chandelles.

"On reste sur une silhouette très architecturée, mais avec une légèreté surtout concentrée sur le haut du corps, avec des culottes amples accompagnées de hauts plus fin, jouant sur la transparence", annonce Caroline Le Grelle, responsable mode du salon. Culottes hautes ainsi que soutiens-gorges moulés et effet triangle seront très présents. Les résilles, alliées à la soie ou au satin, seront également présentes, de même que les fibres métalliques, très appréciées des jeunes créateurs.

Zimmerli

L'underwear masculin, détaché ou sophistiqué

Du côté des sous-vêtements masculins, il ressort sans surprise l’opposition entre deux tendances. Une première hors des tendances, justement, s’adressant à une clientèle pour qui les sous-vêtements sont l’anti-accessoire de mode. Un public en quête de qualité, de confort, sans prendre en compte les notions de saisonnalité ou de tendance, d’où un choix porté sur les couleurs neutres. Zimmerli, Andros, Impetus, Eminence, Jolidon ou Max Holiday se positionnent sur cette offre.

En face, c’est un public plus sophistiqué qui fait la part belle aux tendances, allant jusqu’à la recherche de produits aux partis pris sexy. Modèle esthétique, jeu de matières, effets de transparence et effets d’impression: les marques adoptent sur ce créneau les coloris mis en avant par le prêt-à-porter. C’est ainsi le cas chez Impetus Hot, la nouvelle ligne Aubade Men ou encore Athena.

>Les tendances du forum

Trois grandes tendances seront mises en avant sur les forums du salon, réalisés avec Nelly Rodi, avec en ligne de fonds une inspiration venus des pays du Nord. Une tendance romantique proposera ainsi soutiens-gorges corbeille, pigeonnant et déshabillés en dentelles, soies, broderies, avec des tons bleu glacier, blanc givré et gris nude.

Aubade

La tendance Innovation regroupera pour sa part une offre très technologique, avec soutiens-gorges galbés, moulés, gainants ou push-up, avec une sélection de bodys. Les visiteurs y retrouveront tissus gainants, jersey et maille dans des nuances blanc givré, noir ou nude.

Sera également mis en avant le néo Nude. Avec microfibres, matières glossy et tissus irisés, celle-ci propose des allures plus androgynes, autour d’un minimalisme transparent, parfois même dans un jeu d’invisibilité. Le tout dans des tons nude, blanc et beige.

Du côté du loungewear, l’inspiration sera sauvage et primitive, avec une sélection de pièces renvoyant à des aspects artisanaux, bruts, laineux... Avec une palette de couleurs allant du bleu acier au nude en passant par le blanc et le beige, l’heure est au cocooning, notamment au travers de néo-polaires. "Ce qui importe, c'est que l'on trouve des produits moelleux, rassurants, explique Caroline Le Grelle. Car, quand on est chez soi, on a plus que jamais envie de se sentir bien".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com