×
7 579
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Salvatore Ferragamo confirme son redressement avec des résultats semestriels en hausse

Publié le
today 30 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La maison de luxe italienne Salvatore Ferragamo, qui a connu deux années difficiles, a confirmé ce mardi son redressement, en publiant des résultats semestriels en hausse.


Salvatore Ferragamo - printemps-été 2020 - Menswear - Florence


Sur les six premiers mois de l'année, le bénéfice net a progressé de 2,4 %, à 60 millions d'euros, en ligne avec les attentes des analystes, selon le consensus du fournisseur d'informations financières Factset Estimates.

Ses ventes ont elles progressé de 4,6 %, à 705 millions d'euros, un chiffre là aussi conforme aux prévisions du marché. Sur le seul deuxième trimestre, elles ont augmenté de 4,9 %.

Salvatore Ferragamo, qui souffrait d'un problème de positionnement de sa marque, avait vu son chiffre d'affaires reculer de 3,4 % en 2018 et son bénéfice net de 21,1 %, après une année 2017 déjà difficile.

Pour redresser la barre, la maison florentine a lancé une vaste réorganisation. Elle a cherché à se renforcer sur des catégories de produits où elle était plus faible, tout en consolidant sa position dans les chaussures.

Le groupe s'est aussi doté l'été dernier d'une nouvelle directrice générale, Micaela Le Divelec Lemmi, qui a travaillé pendant 20 ans pour le géant français Kering.

Ce processus a commencé à porter ses fruits depuis le début de l'année, malgré un contexte compliqué, entre croissance moindre en Europe, tensions commerciales sino-américaines et Brexit.

Conséquence du redressement : le titre, qui avait cédé beaucoup de terrain l'an passé, a gagné quelque 17 % à la Bourse de Milan depuis le 1er janvier.

L'Asie-Pacifique reste le premier marché de Salvatore Ferragamo, avec 39,3 % de ses ventes. Celles-ci y ont progressé de 8,1 %, avec une hausse de 17,4 % dans les magasins en gestion directe en Chine.

Le chiffre d'affaires a par ailleurs augmenté de 3 % en Europe-Moyen-Orient-Afrique et de 13,4 % en Amérique du Sud et centrale, tandis qu'il est resté globalement stable au Japon (+0,1 %) et en Amérique du Nord (+0,4 %).

Les chaussures représentent toujours le coeur de l'activité de la maison florentine, avec 42,2 % de ses ventes. Celles-ci ont progressé de 4,1 %, la maroquinerie (qui compte désormais pour 39,9 % de son chiffre d'affaires) de 6,9 % et les parfums de 7,8 %.

La maison, détenue encore majoritairement par la famille Ferragamo, est présidée par Ferrucio Ferragamo. Il a régulièrement répété que la famille ne souhaitait pas vendre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.