×
Publicités

Salvatore Ferragamo plonge dans le rouge au premier trimestre

Publié le
13 mai 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Au-delà d'un recul des ventes, la crise liée au coronavirus a eu un impact négatif sur les résultats de Salvatore Ferragamo. Après avoir redressé la barre en 2019 à la suite de deux années difficiles, la griffe italienne plonge dans le rouge sur le premier trimestre. Elle accuse, sur les trois premiers mois de l’année, une perte nette de 41,4 millions d’euros, alors qu’elle avait dégagé un bénéfice net de 11 millions d’euros au premier trimestre 2019.
 

Un premier trimestre en repli pour la griffe italienne - Salvatore Ferragamo


La marque voit son résultat avant impôt passer de 15 millions d’euros au premier trimestre 2019 à -48 millions un an plus tard. Par ailleurs, elle annonce sur cette période un perte d’exploitation (EBIT) de 36,3 millions d’euros contre un résultat opérationnel de 21,1 millions un an plus tôt.
 
Quant à son résultat brut d’exploitation (EBITDA), il plonge de 82,2%, passant sur un an de 65 millions d’euros à 11,5 millions, tandis que sa marge brute s’affiche à 130 millions sur les trois premiers mois de l’année, enregistrant un recul de 35,1% et ressortant à 58,7% sur le chiffre d’affaires contre 63,3% un an auparavant.

En avril dernier, Salvatore Ferragamo avait annoncé avoir subi un important repli de 30,6% de son chiffre d’affaires entre janvier et mars 2020, à 220 millions d’euros (-31,4% à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2019).
 
En raison de la crise liée au coronavirus, la maison a dû notamment revoir ses investissements à la baisse. Elle confirme ses objectifs à moyen-long terme en poursuivant son repositionnement. En revanche, "compte tenu de l'incertitude résultant de l'évolution rapide du coronavirus et de la difficile prévision quant à la résolution de la crise à l'échelle mondiale, la direction n’est pas en mesure de formuler des prévisions fiables concernant les performances de ventes sur les différents marchés et réseaux de distribution pour l'année en cours", note-t-elle dans un communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com