×
5 686
Fashion Jobs
Publicités

Sandra Campos nommée PDG de Diane von Furstenberg

Auteur :
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 19 avr. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après quelques jours de spéculations, la nouvelle est officielle. Mercredi soir, la marque Diane von Furstenberg a annoncé sur Twitter la nomination de Sandra Campos au poste de PDG. 


Sandra Campos - @DVF twitter


« Nous sommes ravis d'accueillir Sandra Campos, une femme #INCHARGE (« aux commandes »), chez DVF au poste de PDG ! » s'est félicitée la marque new-yorkaise dans un tweet. Diane von Furstenberg cherchait le ou la candidat(e) idéal(e) pour ce poste depuis un certain temps, à la suite du départ de Paolo Riva à la fin de l'année 2016.

Sandra Campos était dernièrement coprésidente du prêt-à-porter féminin chez Global Brands Group : elle y était chargée de plusieurs marques, notamment Juicy Couture, Bebe, BCBG, Hervé Léger et Tretorn. Un peu plus tôt cette semaine, Global Brands avait annoncé qu'elle quitterait son poste pour se tourner vers d'autres horizons et avait nommé dans la foulée Olin Lancaster au poste de président du groupe, responsable du prêt-à-porter masculin et féminin. C'est lui qui supervisera les marques jusqu'ici dirigées par Sandra Campos, en plus du portefeuille masculin du groupe.

La nomination de Sandra Campos est directement liée à un autre recrutement récent, celui de Nathan Jenden, nommé directeur artistique et vice-président chargé de la création au mois de janvier. Les deux s'étaient côtoyés chez Global Brands : Nathan Jenden était directeur créatif de la ligne Bebe du groupe et jouait un rôle pour d'autres griffes, sous l'autorité de Sandra Campos.

Ils pourront donc poursuivre leur collaboration dans leur nouvelle entreprise. La fondatrice de la marque, Diane von Fürstenberg, a confié à la presse américaine que Nathan Jenden avait accepté de revenir avec l'assurance que Sandra Campos serait également embauchée.

« Quand j'ai rencontré Sandra, j'ai été immédiatement impressionnée par sa passion pour les affaires, son expertise du numérique et sa compréhension des valeurs de DVF », a-t-elle expliqué. « Je suis ravie qu'elle ait accepté de prendre la tête de l'entreprise en cette époque de changements profonds dans le secteur. »

Avant de travailler pour Global Brands, Sandra Campos avait cofondé et dirigé sa propre entreprise, Cynosure Brands, une société de gestion de marques et de licences spécialisée dans les labels de célébrités. Parmi ses succès, Dream Out Loud, la collection de Selena Gomez. Son CV comprend aussi le poste de présidente d'O Oscar, une filiale d'Oscar de la Renta au sein du groupe Kellwood Co., et celui de vice-présidente de Lauren Ralph Lauren.

Sandra Campos rendra des comptes directement à Diane von Fürstenberg et au conseil d'administration de la marque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com