×
7 552
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Sandro inaugure un nouveau flagship new-yorkais

Auteur :
Publié le
today 27 août 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sandro enfonce le clou à New York. La griffe fondée en 1984 par Evelyne Chetrite a choisi la prochaine Fashion Week new-yorkaise pour inaugurer un nouveau flagship dans la ville américaine. Avec une ouverture annoncée pour le 13 septembre au 117 Prince Street, dans le quartier de Soho, il couvre une surface de 215 mètres carrés, devenant ainsi son plus grand point de vente aux Etats-Unis, présentant à la fois les collections féminines et masculines de la marque.
 

Une projection de la boutique avant son ouverture mi-septembre - Sandro


Un concept mixte pensé par Evelyne Chetrite, DA femme, et son fils Ilan Chetrite, DA homme, qui détaillait il y a peu les ambitions de la marque à FashionNetwork.com. Mur blanc, parquet couleur chêne et meubles des années 50, pour ce lieu tout neuf, Sandro a misé sur un design épuré mais efficace. Quelques œuvres d’art, comme celle de l’artiste brésilienne Julia Brandao ou celle de la céramiste Marianne Smink colorent l’espace de vente.
 
Des capsules exclusives seront également présentées dans le magasin. La première lie la griffe à l’Atelier Buffile, originaire du Sud de la France. Ce céramiste propose des coupelles, des pichets et a imaginé un motif qui sera apposé sur des tee-shirts en jersey de coton, tous vendus au sein de cette nouvelle boutique.

Il s'agit de la sixième boutique Sandro à New York, à quoi s'ajoutent plusieurs corners en grands magasins. Avec 640 points de vente dans 39 pays différents (dont 68 aux Etats-Unis, 4 au Canada et 180 en France), Sandro consolide sa présence. Cette année, la marque, dont les velléités internationales ne cessent de s’affirmer, a signé des partenariats de distribution online avec JD.com pour accroître sa présence en Chine, et Farfetch afin d'être en mesure de livrer dans plus de 190 pays.
 
La griffe, fleuron du groupe SMCP, composé de Sandro, Maje, Claudie Pierlot, qui seront bientôt rejointes par De Fursac, a une nouvelle présidente depuis avril dernier, Isabelle Allouch, anciennement à la tête de Claudie Pierlot. Au deuxième trimestre 2019, les ventes de la marque ont augmenté de 10%, portées à 129,9 millions d’euros, et celles du groupe, propriété du chinois Shandong Ruyi depuis 2016, de 10,1% atteignant ainsi les 267,5 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com