×
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
15 janv. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Scanner le code-barres des vêtements permet désormais de connaître leur niveau d'écoresponsabilité

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
15 janv. 2021

Il est désormais possible de connaître l'impact environnemental et humain des vêtements en scannant simplement l'étiquette avec son smartphone. Une nouveauté proposée par l'application Clear Fashion, qui analyse déjà les engagements de près de 100 marques selon quatre catégories (environnement, animaux, humains et santé), grâce au lancement ces jours-ci de l'option "scan de codes-barres". Pour l'heure, quinze marques ont adhéré à cette démarche de transparence en levant le voile sur la fabrication de leurs produits, mais encore aucun géant de la fast-fashion.


DR


Si beaucoup utilisent déjà des applications qui permettent de savoir si un cosmétique est bon pour l'environnement et leur peau, il n'existait jusqu'alors pas de version similaire pour l'habillement et les produits textiles. Il demeure pourtant aujourd'hui compliqué pour les consommateurs d'avoir accès à la provenance des matières premières en jetant un simple coup d'œil à l'étiquette du vêtement, puisque seule sa composition doit obligatoirement y figurer. 

Avec l'application Clear Fashion, il suffit désormais de scanner le code-barres d'un vêtement dans un magasin pour en découvrir l'histoire de A à Z, et connaître son impact sur l'environnement, les travailleurs, la santé, et les animaux.

Vers une plus grande transparence



Face à la demande grandissante des consommateurs de s'habiller plus responsable, plusieurs marques et grands groupes ont déjà mis en place de nouvelles solutions pour améliorer l'information à destination de leurs clients, comme le QR code qui permet de découvrir en vidéo les coulisses de la fabrication de certains vêtements. Des avancées positives mais qui se limitent à quelques labels de mode et ne permettent pas d'avoir accès aux informations d'une offre diversifiée et complète.

A l'international, des applications comme Good On You, la plus connue, permettent également d'obtenir des informations sur l'impact sur l'environnement, le bien-être animal, et les conditions de travail de milliers de griffes, mais sans possibilité de scanner le code-barres en quelques secondes seulement. Celle qui ressemblerait le plus à Clear Fashion serait sans doute Shop Ethical! en Australie, qui propose cette fonctionnalité, avec plus de 70.000 codes-barres à scanner.

Pour le lancement de cette nouvelle option de Clear Fashion, quinze marques, dont 1083, La Gentle Factory, Darjeeling, Passionata, Tape à l'oeil, Chantal Thomass, Ifa, Chantelle, ou encore Sessùn, ont fourni des informations sur leurs produits, soit plus de 30.000 vêtements déjà évalués et dont les informations sont accessibles à tous.

"L'analyse Clear Fashion repose sur la construction d'un algorithme d'évaluation validé par un comité d'experts indépendant: plus de 1.200 pratiques sont analysées et 150 critères d'impact pris en compte. Les informations communiquées par les marques sont aussi vérifiées avant de les rendre accessibles depuis l'application", précise Clear Fashion dans un communiqué.

Reste désormais à savoir si d'autres marques, dont des géants de la fast-fashion, joueront le jeu de la transparence pour permettre aux consommateurs d'y voir plus clair avant de passer à la caisse.



(ETX Studio)
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.