×
6 307
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
23 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Seconde main: We Are récompensent Luxurynsight et Faume

Publié le
23 juin 2021

Viva Technology a été pour la communauté d'entrepreneurs We Are et La French Touch l'occasion de tenir un Startups Challenge dédié aux industries culturelles et créatives, récompensant deux structures dans la catégorie Mode & Seconde Main.


Les lauréats du Startups Challenge We Are et La French Touch - BpiFrance


Dans le segment Challenge Mode & Seconde Main, We Are annonce ainsi la victoire de deux jeunes pousses Luxurynsight et Faume. "Impossible de choisir pour le jury", indique la Banque Publique. Faume a séduit les professionnels via une solution technologique et logistique en marque blanche permettant aux marques de déployer leur offre de seconde main. La structure promet une plateforme opérationnelle et intégrée aux opérations existantes en seulement un mois. Une approche qu'ont notamment adopté Aigle, Balzac Paris, Delsey, Isabel Marant ou encore Flair.

"Vinted, Vestiaire Collective ou Leboncoin ont su démocratiser la seconde main. Le rôle de Faume est d'universaliser cet usage", explique Lucas Patricot, cofondateur de Faume. Et cela n'arrivera qu'en proposant un service irréprochable et une expérience équivalente à celle du neuf (…) La seconde main fait désormais partie intégrante des habitudes de consommation. Pour les marques, intégrer ce modèle devient une priorité pour continuer d'inspirer les générations futures".

Le jury a étalement tenu à récompenser l'entreprise Luxurynsight. Le spécialiste français de l'analyse de données, qui levait l'an passé deux millions d'euros, propose en effet aux marques des données leur permettant d'établir et de déployer une stratégie propre pour leur offre de seconde main.

"Il s’agit d’un territoire inexploré", explique ainsi Jonathan Siboni, CEO de l'entreprise fondée en 2011. "Les consommateurs sont prêts, mais les marques n'embarqueront que si elles peuvent mesurer le marché et sa contribution - à la fois quantitative (financière) et qualitative (relation client, RSE). C'est le GPS que nous avons créé".

De nombreuses compétitions ont entouré le salon Viva Tech. Parmi elles, le groupe LVMH a récompensé six startups. A commencer par le spécialiste suédois de livestream commercial en marque blanche pour les grandes marques, Bambuser.

Nota bene : Luxurynsight est partenaire de FashionNetwork.com sur la réalisation de podcasts. Aucune relation financière ne lie les deux entités.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com