Secoo nomme Federica Marchionni à la direction internationale

La plateforme de vente en ligne chinoise Secoo vient de nommer Federica Marchionni à sa direction internationale. En plus, l’Italienne aura pour mission de piloter la stratégie du groupe spécialisé dans la distribution de produits haut de gamme. Sa nomination intervient deux semaines après l'annonce de l'investissement de près de 150 millions d'euros de JD.com et L Catterton (le fonds notamment soutenu par le groupe LVMH et le groupe Arnault) dans Secoo pour propulser l'e-commerçant sur de nouveaux marchés.
 
Federica Marchionni, nouvelle directrice internationale de Secoo - Secoo

Passée par Dolce&Gabbana, dont elle a été présidente pendant plus de trois ans, jusqu’en février 2015, puis par Lands’End, site de vente en ligne de vêtements américain coté au Nasdaq, où elle est restée presque deux ans en tant que présidente directrice générale, Federica Marchionni a pris ses fonctions en ce mois de juillet 2018 au sein de Secoo. Un profil expérimenté du monde du luxe qui aura donc à conduire l'expansion souhaitée par l'e-commerçant.
 
« Madame Marchionni et moi partageons les mêmes valeurs et les mêmes visions pour transformer Secoo en une plateforme iconique reconnue internationalement, capable de pourvoir les meilleurs produits et services à nos consommateurs du monde entier », a déclaré par voie de communiqué Richard Li, PDG et fondateur de Secoo Group.
 
Secoo, qui revendique 20 millions de clients enregistrés (consommateurs actifs et non actifs) en Chine, la distribution de 3 000 marques différentes et une offre composée de 300 000 modèles, a été créé en 2011. Pour 2017, le site qui distribue des marques comme Roger Vivier, Versace ou encore Prada, affirme avoir le panier moyen d’achats le plus élevé des sites de e-commerce équivalents en Asie. Son chiffre d’affaires net sur la période du 1er janvier au 31 décembre 2017 a atteint 491 millions d’euros (+44,2% par rapport à 2016) pour un total de 1 437 000 commandes sur l’année.
 
Début juillet, JD.com et la filiale asiatique de la société d’investissement de LVMH, L Catterton Asia, ont donc injecté 149,4 millions d’euros dans la plateforme chinoise. Quelques jours plus tard, Secoo a également annoncé un partenariat de distribution, comprenant aussi un volet d’analyse et d’utilisation de data avec le groupe Shandong Ruyi, notamment propriétaire de SMCP depuis 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER