×
Publicités
Par
Reuters
Traduit par
Anne SCHILLING
Publié le
22 nov. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Selon la société chinoise JD.com, le pire est derrière elle concernant la demande des consommateurs

Par
Reuters
Traduit par
Anne SCHILLING
Publié le
22 nov. 2022

L'entreprise de commerce électronique en ligne JD.com a affiché vendredi une hausse de 11,4% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, dépassant les estimations des analystes. Les fermetures de magasins en Chine ont en effet incité davantage de consommateurs à réaliser leurs achats en ligne.


Reuters


Les actions de JD.com cotées aux États-Unis ont augmenté de plus de 3% dans les échanges avant clôture.

Les dépenses dans la vente au détail en Chine ont chuté cette année, les consommateurs étant contrariés par la politique gouvernementale stricte du "zéro Covid" qui a conduit à des confinements répétés, nuisant ainsi à l'activité économique.

Au début du mois, le pays a assoupli les règles de prévention du Covid-19, en réduisant notamment la période de quarantaine pour les voyageurs arrivant dans le pays de 10 à 8 jours, et en annulant la politique de suspension ("coupe-circuit") des vols internationaux entrants.

Vendredi, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, Xu Lei, le directeur général de JD.com, a déclaré que l'entreprise avait vu des signes de reprise de la consommation, aidée en cela par les nouvelles règlementations en vigueur.

"Le pire est globalement derrière nous", a-t-il déclaré.

Certaines catégories de produits touchées par la pandémie, notamment les cosmétiques et les smartphones, ont vu leurs ventes s'améliorer récemment, a-t-il ajouté.

Dans un rapport, la société de recherche TH Data Capital a constaté que la croissance des ventes de JD.com en septembre était meilleure que celle de juillet et août, principalement grâce à l'électronique grand public, aux appareils ménagers et aux produits de grande consommation.

Les confinements ont sérieusement perturbé les transports, mais l'accent mis par la société JD.com sur le développement de son réseau logistique l'a aidée à faire face aux engorgements, a ajouté TH Data Capital.

Le chiffre d'affaires a atteint 243,5 milliards de yuans (33,16 milliards d'euros) au cours du trimestre clos le 30 septembre, contre une estimation consensuelle Refinitiv de 22 analystes à hauteur de 242,81 milliards de yuans, soit un peu plus de 33 milliards d'euros.

Son rival Alibaba a fait état d'une croissance de 3% de son chiffre d'affaires au cours du trimestre clos le 30 septembre.

L'analyste Bo Pei de US Tiger Securities a déclaré que le réseau logistique plus fiable de JD.com dans le contexte de l'épidémie de Covid-19, une moindre exposition aux articles non essentiels comme les vêtements, et le lancement par Apple de son iPhone 14 qui a stimulé les ventes, avaient aidé JD.com à afficher une plus forte croissance des recettes que son rival Alibaba.

Le bénéfice net trimestriel de JD.com attribuable aux actionnaires s'est élevé à 6 milliards de yuans, soit 817 millions d'euros, contre une perte nette de 2,8 milliards de yuans (381 millions d'euros) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, JD.com a gagné 6,27 yuans (0,85 €) par American Depositary Share (ADS), dépassant les attentes d'un bénéfice de 4,44 yuans (0,60 €) par ADS.

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.