×
5 484
Fashion Jobs
Publié le
31 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Selon le patron de Zegna, le costume n’est pas mort, contrairement à la cravate

Publié le
31 mai 2022

Ermenegildo Zegna, PDG de la maison italienne de vêtements de luxe pour hommes qui porte le nom de sa famille, a déclaré la semaine dernière que le costume n'était pas mort, comme certains ont pu le suggérer. Pour autant, le dirigeant a affirmé que la cravate avait fait son temps. S'exprimant lors de la conférence sur le luxe organisée par le Financial Times (rapporté par City AM), il a déclaré: "Je vais être très clair: le costume n'est pas mort, mais la cravate, si!" 


Zegna - Automne-hiver 2022 - Homme - Milan - © PixelFormula


Il a ajouté que la maille était la "nouvelle cravate", et que la demande pour les vêtements de loisirs de luxe ne montrait aucun signe d'essoufflement.

Les ventes de costumes ont connu des difficultés avant la pandémie, mais elles ont chuté en raison des confinements et des consignes de télétravail, qui ont rendu inutiles le port de tenues business classiques. 

Après la pandémie, un débat s'est engagé sur la durée de vie du costume classique, car des entreprises autrefois axées sur les vêtements formels, comme Hugo Boss, se concentrent désormais sur des vêtements plus décontractés.

De nombreux magasins M&S ont cessé de stocker des costumes, et ceux-ci ne sont plus inclus dans le panier de biens du Royaume-Uni, qui fournit l'indice des prix à la consommation (IPC). Certains spécialistes du costume ont pourtant fait état de ventes florissantes. Ainsi, Asos a déclaré avoir vendu 280.000 costumes au cours de la saison automne-hiver 2021/22.

Il est intéressant de noter qu'une enquête menée auprès de consommateurs par le détaillant britannique Charles Tyrwhitt à la fin de l'année dernière a révélé que "la chemise et le costume intemporels sont toujours plébiscités lorsqu'il s'agit de faire une bonne première impression - plus de 65% des hommes en sont convaincus, et près d'un tiers se sentent plus productifs lorsqu'ils sont habillés de manière élégante". Mais cette étude ne fait pas mention de la cravate.

Il semble que, tout comme les gens ont adopté le travail hybride, ils ont également adopté la tenue professionnelle hybride, choisissant des accessoires autres que la cravate pour parfaire leur tenue lorsqu'ils portent un costume.

Zegna a expliqué à Roula Khalaf, rédactrice en chef adjointe du Financial Times, qu'il existait des moyens de rendre un costume moins formel. L'association d'un costume et de baskets est une option qui ajoute "de la couleur à un costume, avec une touche de fantaisie", a-t-il déclaré.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com