×
Publicités
Publié le
26 janv. 2022
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Semaine de la mode masculine: les marques repérées dans les showrooms parisiens

Publié le
26 janv. 2022

De Dover Street Market en passant par Sphere ou Public Image PR, les showrooms de la Semaine de la mode masculine ont mis en lumière en ce mois de janvier 2022 de nouvelles griffes aux histoires et univers singuliers.  


Le vestiaire d'Airei signé du californien Drew Curry - DR


Airei: sur le fil
 
Présentée au 35-37, l’espace de Dover Street Market Paris, la marque du californien Drew Curry se présentait sous la forme d’une performance animée et sonore (l’œuvre du DJ norvégien Cashmere Cat) dans laquelle le créateur prenait lui-même la pose, tentant de percer l’entrée d’une boîte couverte de fils et à l’intérieur de laquelle se tenaient trois sculptures humaines habillées des pièces de son vestiaire Airei.

Pour cette troisième collection intitulée "Plight" (situation critique en français), le créateur qui collabore au visual merchandising du Dover Street Market s’est inspiré des thèmes de la protection et de la restriction en proposant des vêtements à doubles couches, des parkas cocon, des sweats aux effets d’armure, et de longues écharpes aux extrémités reliées.

Religieusement créatifs, ses hoodies s’inspirent des tenues de moines, certains tops reprennent les motifs de la crucifixion, et quelques broderies cachées font apparaître comme par miracle le mot "Glory". Jouant sur les contrastes et les textures, le vestiaire de Drew Curry s’intéresse aux belles matières – le coton indien Khadi, la laine japonaise, le cachemire recyclé – et se décline dans une symphonie de rouges, marron et noirs. Jouant sur l’expérience, sa série de pulls et capes aux poches cousues invite le consommateur à découdre au ciseau chaque pièce achetée avant de la porter. 
 
Initialement vendues au Dover Street Market Ginza, New York et Los Angeles, les collections Airei sont désormais disponibles au Dover Street Market de Londres, et également chez H Lorenzo et sur le site Ssense.


Le vestiaire Rier - DR


Rier: l’élégance farmer
 
Exposée cette saison sur Sphere, le showroom de la Fédération de la haute couture et de la mode, la marque Rier existe depuis 2019. Elle est l’œuvre de l’Autrichien du Sud-Tyrol installé à Paris, Andreas Steiner.

Passé chez Prada, Miu Miu et Louis Vuitton, le créateur inspiré par l’outdoor, la nature et l’artisanat propose une mode à l’accent héritage, pensée en un vestiaire d’essentiels à la touche fonctionnelle, minimaliste et sophistiquée, "un luxe humble" dit-il, marqué par son enfance passée dans les Alpes italiennes.
 
Pour l’automne-hiver prochain, le créateur revisite le mythe du fermier en bermuda en popeline légère, surmanteau aux couleurs terriennes et bottes de campagne. Une tenue sophistiquée agrémentée sur certaines silhouettes de jupes en portefeuille, de chemises à carreaux ou de blouses-tabliers déclinées dans un bleu à l’accent workwear, d’autres silhouettes plus arty, mélangeant trenchs et blousons peinturés venant ajouter une touche romantique au vestiaire.

Partisan d’une mode responsable, Andreas Steiner privilégie pour chacune de ses collections les matières naturelles à l’instar de la laine vierge, et produit ses collections en sur-mesure depuis son site ou son studio parisien du 75 rue Vieille-du-Temple (sur rendez-vous), chaque commande étant ensuite réalisée par un atelier d’artisans situé en Autriche. 
 

L'esprit rebelle et ludique de Liberal Youth Ministry - DR


Liberal Youth Ministry: punk mais gentil
 
Lancé en 2016 par le designer mexicain Antonio Zaragoza, le label Liberal Youth Ministry, qui présentait ses collections au showroom du Dover Street Market Paris, s’intéresse depuis cinq années à la question universelle de la jeunesse sur fond d’esthétique rétro-futuriste, fortement inspirée des années 80 et 90, de la culture pop américaine et du mouvement punk. 
 
Intitulée Liberal Youth Foundation, la collection automne-hiver 2022 a été pensée comme "un essai sur la question de l’obscurité, explique le créateur, ou l’idée du confort dans l’obscurité et dans la poésie, et une inspiration avouée à la philosophie punk, à l’esprit rebelle et anti-héros".

Tout un programme matérialisé par trois représentations: un vestiaire volontiers austère, aux pièces semblant ne pas avoir été terminées, l’ensemble entièrement réalisé à la main à Mexico, un héritage punk inspiré du concept "ugly"  aux matières vintage, et une influence super-héros et cirque qui distille dans la collection touches colorées et comiques.

Jouant le trait d’union entre théâtre et mode, la collection d’Antonio Zaragoza est aujourd’hui vendue chez Dover Street Market, H Lorenzo et sur une large sélection d’e-shops incluant Ssense ou Farfetch. Depuis 2021, la marque s’est ouverte aux femmes, la compagne du créateur, Kenia Filippini, dirigeant la ligne "Dream Baby!".


La nouvelle collection Gravalot - DR


Gravalot: métissages

 
Originaire d'un quartier pauvre de Lagos au Nigeria, le designer installé à Londres Onye Anuna présentait au sein du showroom Public Image PR sa marque Gravalot, une mode inspirée par l’histoire et l’évolution des cultures noires.

Produit dans son pays d’origine selon des techniques traditionnelles adaptées à un design moderne, confectionné à partir de tissus haut de gamme issus de fin de stocks, de vêtements de travail, parfois upcyclés, son vestiaire mixe deux cultures, l’Occident et l’Afrique.
 
Pour sa dernière collection intitulée "Heavy Weather", le designer décline pantalons, shorts et vestes à larges rayures dans une palette chatoyante, colorise le pied-de-poule et joue des imprimés qui lui sont chers – ainsi du tigre sur costume bleu, de la fleur d’hibiscus sur tee-shirt.

Pensée confortable, la mode d’Onye Anuna déroule les grands fondamentaux du streetwear, et y ajoute sa touche africaine, à l’instar des bobs à longues nattes, clin d’œil aux cultures tribales africaines. Les vêtements Gravalot sont vendus sur l'e-shop de la marque. 
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com