×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
5 févr. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sephora accélère en Amérique du Nord et annonce 100 ouvertures en 2020

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
5 févr. 2020

Sous l’impulsion de Jean André Rougeot, à la tête de Sephora Americas depuis un an, la chaîne de cosmétiques a annoncé un projet de 100 ouvertures de boutiques en Amérique du Nord en 2020. Il s’agira de la plus importante expansion du groupe dans la région sur un an.


Sephora met les bouchées doubles sur l’Amérique du Nord pour 2020


Ces nouvelles ouvertures représentent plus du double du nombre d’inaugurations réalisées en 2019 en Amérique du Nord. Sephora va choisir minutieusement ses emplacements dans une optique plus locale : ces nouvelles enseignes seront principalement implantées dans des quartiers et des rues secondaires. Côté centres commerciaux, on trouvera des établissements tout juste ouverts et d’autres déjà bien établis.

Les plus de 75 villes choisies sont des métropoles d’importance régionales. Le distributeur a notamment mentionné Charlotte, en Caroline du Nord, Nashville, dans le Tennessee, et San Jose en Californie. Ces nouvelles boutiques incarneront l’esthétique épurée typique de Sephora et seront construites à l’aide de matériaux plus compétitifs en termes de prix pour permettre à l’entreprise de "concentrer ses investissements sur le ressenti du client : l’expérience, les services et les équipes en boutique". Comme les autres établissements Sephora en Amérique du Nord, ces nouvelles boutiques seront équipées d’outils de réalité virtuelle comme Sephora Color IQ et Sephora Digital Makeover Guide. Des conseillers spécialisés seront présents en boutique et un studio proposera des services de maquillage. Des événements et des formations beauté auront également lieu.

Dans le cadre de Sephora Stands, le programme de développement durable de l’entreprise, les nouvelles boutiques seront alimentées à l’aide d’énergies 100 % renouvelables. Certaines boutiques occuperont un espace réduit de 370 mètres carrés seulement, afin de s’intégrer plus facilement dans leur environnement. Le design de ces petites surfaces sera modifié avec un positionnement plus proéminent des produits capillaires et des soins du visage.

"Quand on regarde comment et où les adeptes de la beauté d’aujourd’hui effectuent leurs achats, il ne fait aucun doute que les destinations shopping plus locales ont le vent en poupe", explique le vice-président de l’immobilier et du développement boutiques de Sephora Jeff Gaul dans un communiqué : "cette année, les clients peuvent s’attendre à voir plus de boutiques Sephora dans les centres commerciaux et les artères commerçantes à fort trafic, mais aussi plus près de chez eux. Ces endroits viendront compléter notre parc existant et offrir aux clients des expériences plus personnalisées".
 
Ce changement de stratégie des ouvertures de boutiques fait suite à l’inauguration d’emplacements plus grand public et dotés d’une belle visibilité, comme ceux de Hudson Yards et Times Square à New York. La boutique de The Grove, à Los Angeles, a aussi rouvert ses portes en novembre 2019.
 
Les derniers projets du distributeur du groupe LVMH ne révèlent pas seulement un changement de positionnement pour offrir aux clients une expérience plus locale, mais aussi un pari renouvelé de l’entreprise sur le commerce physique, un canal qu’elle voit plus essentiel que jamais dans le secteur de la beauté : "Nous continuons de chercher des façons d’être plus inclusifs et accessibles et la distribution physique reste une immense opportunité pour nous de renforcer les liens émotionnels avec nos clients et les communautés locales", conclut Jean André Rougeot.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com