×
Publicités

Sephora annonce l'arrivée de Martin Brok au poste de PDG

Par
AFP
Publié le
8 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'enseigne de beauté Sephora, une des 75 "maisons" du groupe LVMH, sera dirigée à compter du 14 septembre par un nouveau PDG, Martin Brok, a annoncé mardi le géant du luxe.


Martin Brock - Sephora



Il prendra la relève de Chris de Lapuente, qui "conserve son rôle de membre du Comité exécutif auquel s'ajouteront de nouvelles fonctions qui seront annoncées ultérieurement", a détaillé LVMH dans un communiqué.

Sephora compte 2.650 magasins dans 35 pays, pour un total de plus de 35.000 salariés, dont 6.000 en France, au sein de 323 boutiques, a précisé le groupe.

"Sous le leadership de Chris (de Lapuente, NDLR), Sephora a triplé ses ventes et ses profits, devenant le seul distributeur véritablement mondial" dans son domaine, a souligné le PDG de LVMH, Bernard Arnault, cité dans le communiqué.

"Dans une période de grand changement pour les activités de distribution", Martin Brok, "va nous faire bénéficier de la riche expérience de leadership international qu'il a déployée dans des secteurs très dynamiques et fortement centrés sur les clients", a ajouté le patron du numéro un mondial du luxe.


Chris de la Puente - Sephora



Sephora fait partie de la division Distribution sélective, deuxième pilier du groupe après la Mode et la Maroquinerie, et son chiffre d'affaires n'est pas publié à part.

Mais selon des évaluations financières, les ventes auraient approché les 10 milliards d'euros en 2019.

Avant de rejoindre Sephora, Martin Brok, originaire des Pays-Bas, est passé par Coca-Cola, Burger King, Nike, puis Starbucks.

"Si nous voulons encore doubler le business, Sephora a besoin d'un président qui puisse s'y consacrer à 100%" et "après dix années à ce poste, j'ai décidé que nous serions mieux accompagnés par l'arrivée d'un nouveau président", affirme M. de Lapuente dans un courrier aux 35.000 salariés du groupe, dont l'AFP a pu prendre connaissance.

"Ces six derniers mois ont été très éprouvants pour tout le monde mais, Sephora a mieux résisté à la pandémie que beaucoup d'autres, gagnant des parts de marché et augmentant de façon phénoménale son business e-commerce", poursuit-il.

"Cela dit, selon lui, la révolution en cours dans l'industrie de la beauté continue de s'accélérer et nous devons rester à la pointe de la transformation", avec Martin Brok "je sais que nous pouvons transformer nos défis en opportunités".

abx/kd/ebParis, 8 sept 2020 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.