×
7 078
Fashion Jobs

Serapian s'installe au Printemps le temps d'un corner éphémère

Publié le
today 19 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Serapian, marque de maroquinerie italienne basée à Milan, a récemment investi le Printemps Haussmann à Paris. La griffe de luxe, passée dans le giron du groupe suisse Richemont en 2017, y présente depuis le 15 juillet une sélection de ses sacs en cuir les plus iconiques. Parmi eux se trouvent notamment le sac à main Villa, le grand tote bag Secret, et la pochette Petra, tous fabriqués selon la technique sur cuir Mosaico particulière à la maison Serapian depuis les années 1940. Ce pop-up devrait durer jusqu'à début septembre.


Le sac Villa en cuir noir - © Serapian


« Le grand magasin Printemps reflète véritablement l'esthétique de notre maison et notre positionnement exclusif, indique Maxime Bohé, directeur marketing de Serapian. Ils avaient déjà choisi notre ligne masculine pour faire partie de leur corner 'Le Masculin Singulier' et nous sommes ravis de ce nouveau partenariat. » La marque s'adresse à un public ultra-luxe (compter 1 680 euros pour un sac à main en cuir, 1 280 pour une mallette en cuir). 

« Nous avons une distribution mondiale très sélective et pour le moment le Printemps parisien est notre seul point de vente français », poursuit Maxime Bohé. Les acheteurs de Serapian sont principalement les Russes, les Japonais et les Italiens. La marque dispose en effet de deux flagships à Rome et à Milan. Ce dernier a récemment été rénové pour créer un espace plus intime. La distribution internationale de la marque se fait principalement via les grands magasins comme Bergdorf Goodman aux États-Unis et Harrods en Grande-Bretagne.

Serapian avance à pas de loup quant à l'évolution de son nombre de points de vente. « Nous ne ferons pas de compromis quant à l'excellence du choix de nos points de vente et la qualité du service offert à notre clientèle, explique Maxime Bohé. Acheter Serapian est comme faire partie d'un club privé, c'est pourquoi nous resterons prudent quant à notre expansion. »

La marque dirigée par Giacomo Cortesi, monsieur maroquinerie du géant Richemont, entend également développer son service sur-mesure sous l'impulsion de Giovanni Nodari Serapian, troisième génération de la famille fondatrice de Serapian, qui en a la charge. Bien que le groupe ne communique pas sur le chiffre d'affaires de ses marques, celui de Serapian est estimé à moins de 5 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com