×
Publié le
9 nov. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sericyne, le fabricant de soie qui veut séduire la filière française

Publié le
9 nov. 2021

Créer une soie additive, 100% naturelle et écoresponsable : c’est le pari de Sericyne depuis sa création. L’entreprise, spécialisée dans la fabrication de soie, issue du Parc national des Cévennes, multiplie les innovations dans l’objectif de devenir un acteur majeur de la filière française.


La soie Sericyne est issue du Parc national des Cévennes - Sericyne


Fondée en 2015 par Clara Hardy, l’entreprise a en effet développé un procédé de fabrication unique, qui se veut respectueux de la planète et des animaux. Elle produit ainsi une soie 100% naturelle, issue directement des vers à soie et tissée à plat ou en 3D, qu’elle associe à un savoir-faire technologique et innovant, lui permettant de se positionner sur plusieurs secteurs de marché depuis sa création, tels que la décoration, la beauté, les luminaires, la maroquinerie ou encore la joaillerie et horlogerie.

Dans ce cadre, elle a notamment mis en place le Serilab, un laboratoire dédié à la création de nouveaux projets et usages de la soie pour ses clients, et a ainsi créé des produits et solutions sur-mesure allant des vêtements et fibres techniques aux accessoires de luxe.

Grâce à un subtil mélange entre tradition et innovation, le fabricant basé entre Paris et les Cévennes, souhaite garantir le renouvellement des savoir-faire français ainsi que l’attractivité du milieu rural, à travers la proposition de produits fabriqués en petites, moyennes et grandes séries, et en travaillant notamment avec plusieurs grandes marques telles que Poiray ou Guerlain. Le tout depuis sa manufacture basée dans le sud de l’Hexagone.

Dans le but de renforcer sa présence sur le marché, Sericyne entreprend aujourd’hui une levée de fonds d’un montant de 300.000 euros effectuée auprès de ses actionnaires historiques, à l’image de Xavier Niel, créateur du fonds d’investissement Kima Ventures, Michel Duplessier, président du groupe Ipanema, ou encore Didier Rousseau, fondateur de l’incubateur FAMM. 

Ce renforcement de fonds propre a pour objectif de renforcer son activité commerciale, en finançant notamment la plantation de 45 000 muriers d’ici 5 ans pour un équivalent de 4,5 millions de vers à soie, ainsi que la recherche et le développement de nouveaux procédés destinés au secteur du design responsable, tels que la création d’une alternative au cuir.

Un projet qui a également pour objectif de répondre à la demande envers les matières durables et fabriquées localement : « la crise sanitaire a été un véritable accélérateur sur ce sujet. Nous ressentons une croissance de la demande envers le made in France, mais aussi envers les matières naturelles » a déclaré Clara Hardy, fondatrice et dirigeante de Sericyne, à FashionNetwork.com.

L’entreprise, qui possède également sa propre marque qu’elle distribue via un e-shop, s’était déjà lancée sur le marché écoresponsable, en garantissant une production de soie recyclable et exempte de pesticides et insecticides.

Avec cette levée de fonds, elle espère, à long terme, faire de la soie Sericyne un incontournable du secteur en France mais aussi à l’international.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com